iPhone : la baisse des ventes fait très mal à Foxconn

Apple n’a pas vraiment connu une année 2016 glorieuse avec son iPhone. Les ventes ont baissé tout au long de l’année ce qui a forcément eu des conséquences auprès de ses partenaires. Parmi eux, c’est le désormais célèbre Foxconn qui a eu le plus mal. Ses résultats sont en déclin pour la première fois depuis 25 ans à cause du ralentissement des ventes de l’iPhone.

foxconn ventes iphone

La baisse des ventes d’iPhone n’est pas une catastrophe en soi pour Apple qui dispose d’une réserve de cash lui permettant de voir très sereinement l’avenir. Dans son histoire, la firme de Cupertino a toujours connu des échecs, parfois importants, mais s’en est toujours relevée, et elle n’avait pas autant de capital en réserve.

On repense par exemple au premier Macintosh qui, malgré la célèbre campagne de pub « 1984 », a fait un véritable flop. Le semblant de tablette Newton a également fait un terrible flop et a failli faire couler l’entreprise. Il aura fallu le retour de Steve Jobs et le tout nouveau Mac coloré pour relancer la machine.

Mais si Apple a des ressources pour ne pas se laisser abattre par un ralentissement des ventes, pour ses partenaires, les choses ne sont pas aussi simples. Les entreprises les plus dépendantes à l’iPhone sont en train de subir les conséquences d’un pari important sur le smartphone d’Apple.

Le sous-traitant d’Apple le plus connu au monde est sans aucun doute Foxconn. L’entreprise chinoise profite depuis des années maintenant du succès de l’iPhone puisqu’elle est en charge de sa production.

Bien sûr l’entreprise existait avant l’iPhone et a toujours été en bonne santé. Ainsi, depuis 1991 elle a toujours connu la croissance d’année en année. Bien évidemment, quand l’iPhone a débarqué Foxconn a vu ses chiffres exploser. Jusqu’à cette année.

Comme nous le rapporte Nikkei, Foxconn vient de publier ses résultats pour l’année 2016, et pour la première fois depuis 1991, la firme a enregistré une baisse des revenus de 2,81%. Ils s’élèvent à 136,38 milliards de dollars. Cette baisse est dûe à deux éléments principaux.

D’un côté l’iPhone représente 50% du business de l’entreprise et ses ventes ont baissé pour la première fois cette année. L’autre élément important est que d’autres constructeurs travaillant également avec Foxconn sont à la peine sur un marché extrêmement saturé.

Foxconn n’est pas le seul à se retrouver dans cette situation puisque l’autre fournisseur d’Apple en iPhone, Pegatron (entreprise bien plus petite que Foxconn) a enregistré une baisse de revenus de 27% en décembre par rapport à l’année dernière. Et d’autres fournisseurs encore subissent cette baisse des ventes.

Petit encouragement, sur le dernier trimestre 2016 (le premier pour Apple), l’analyste Vincent Chen explique que les ventes d’iPhone ont augmenté de 9,76% par rapport à l’année dernière. L’iPhone 7 Plus aurait particulièrement contribué à ces bons résultats précise Nikkei. Vincent Chen estime à 207 millions le nombre d’iPhones vendus en 2016 contre 236 millions en 2015.

Pourquoi l’iPhone continue d’avoir autant de succès face aux concurrents Android

Par ailleurs, d’autres analystes expliquent que les baisses des ventes sont dues principalement à l’attente d’un modèle plus innovant. L’iPhone 7 est vu comme un modèle de transition par les consommateurs qui préfèrent attendre l’iPhone 8 et la version anniversaire à l’occasion des 10 ans de l’iPhone.

Selon les dernières rumeurs, le prochain iPhone marquera un tournant pour l’entreprise et tranchera clairement avec les modèles précédents ce qui devrait relancer la machine. Les concurrents ont donc intérêt de ne pas se laisser surprendre et à envoyer du lourd en 2017.

iPhone 8 : voici à quoi pourrait ressembler le futur smartphone d’Apple

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple offre un iPhone Xr à tout le public de l’émission TV Ellen Show

The Ellen Show est l’une des émissions TV les plus suivies aux Etats-Unis. Pour les fêtes de fin d’année, la présentatrice a offert un iPhone Xr à tout son public. En réalité, il s’agit d’une opération de communication en partenariat avec Apple. Une première pour l’entreprise américaine.