iPhone 2018 : Apple prépare des puces impressionnantes pour améliorer l’autonomie

Maj. le 22 octobre 2018 à 14 h 03 min

Les iPhone 2018 auront droit à des puces de gestion d’énergie pour leur permettre d’obtenir une meilleure autonomie. Alors qu’Apple développe déjà ses propres processeurs, ainsi que d’autres composants intégrés à ses smartphones, celui-ci n’est qu’une corde de plus à son arc déjà très bien garni. L’endurance est un point essentiel pour beaucoup de consommateurs et la firme compte bien garantir aux aficionados de solides performances de ce côté-là pour ces futurs flagships.

iphone 2018 autonomie

Apple nous a montré son savoir-faire en matière de processeurs avec le A11 Bionic qui pulvérise les records sur les benchmarks. Les ingénieurs de Cupertino ont clairement fourni un excellent travail, les iPhone 8 et X proposent les meilleures performances sur le marché, actuellement. Selon NikkeiAsianReview, Apple est en train de concevoir son propre PMIC (circuit intégré de gestion de l’alimentation). Une mauvaise nouvelle pour son fournisseur actuel, Dialog Semiconductor, qui va en pâtir.

iPhone 2018 : des puces de gestion d’énergie pour une meilleure autonomie développées par Apple

TSMC est évoqué comme étant le partenaire d’Apple pour la production de ces nouvelles puces. On s’attend à ce que ces dernières soient particulièrement performantes à l’image des processeurs maison de la firme. Apple ne se lance jamais dans une nouvelle aventure sans avoir l’absolue certitude de pouvoir proposer de nouvelles fonctionnalités ou d’autres éléments différenciateurs qui le démarque par rapport à la concurrence. De plus, l’autonomie est un critère très important pour les consommateurs, l’entreprise en est consciente. Il est donc évident que ces nouvelles puces se montreront particulièrement efficaces dans ce domaine.

Les iPhone X et X Plus de 2018 que nous avons pu apercevoir à travers un prototype et divers rendus 3D disposeront très probablement d’une autonomie exceptionnelle. Toutefois, il se peut que l’intégration soit plus longue que prévu et que cela soit reporté en 2019 pour une partie des appareils au moins. Dans un autre registre, nous avons également pu constater qu’Apple développe ses propres puces graphiques à destination de ses iPhone. Au fur et à mesure, Cupertino se sépare de ses fournisseurs historiques pour les remplacer.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple rappelle des iPhone X pour un problème d’écran tactile

Apple lance un programme de remplacement pour l’iPhone X, dont certains modèles souffrent d’un module écran défaillant. Celui-ci cause des problèmes tactiles avec un écran qui ne répond plus ou mal au toucher ou qui au contraire répond sans qu’aucune…