IFA 2018 : LG va lancer un exosquelette robotisé qui décuple votre force

LG présentera son premier exosquelette robotisé lors de l’IFA 2018, le salon high-tech de Berlin. Le LG CLOi SuitBot est conçu pour donner plus de force aux jambes du porteur. Le constructeur prévoit notamment de le connecter avec d’autres robots comme un robot nettoyant par exemple. Le prix et la disponibilité de cet engin n’ont pas encore été communiqués par LG.

ifa 2018 lg exosquelette

Selon le site spécialisé Engadget, LG annoncera à l’occasion de l’IFA de Berlin, le salon high-tech se déroulant du 31 août au 5 septembre 2018, son premier exosquelette robotisé. Concrètement il s’agit d’une structure externe (une sorte d’armure d’Iron Man) permettant d’avoir une assistance, cela permet notamment d’augmenter ses forces, dans le cas présent il s’agit des jambes.

IFA 2018 : LG présentera son premier exosquelette robotisé pour augmenter la force des jambes

Le LG CLOi SuitBot est composé de joints tournants et de chaussures ressemblant à des sandales. Le constructeur a prévu certains ajustements technologiques pour permettre à son porteur de l’enfiler et d’en sortir facilement. Cet exosquelette permettra à des logisticiens ou tout autre ouvrier devant soulever des charges lourdes d’avoir un excellent outil de travail pour les aider dans leur tâche quotidienne.

L’exosquelette de LG est également conçu pour fonctionner en « réseau de travail intelligent« . LG propose notamment des robots guide ou nettoyant. On ignore pour le moment ce que permettra cette collaboration entre robots. LG a également prévu un système d’économie d’énergie intelligent analysant l’environnement. Nous connaîtrons tous les détails sur cet appareil lors de sa présentation officielle, notamment son prix et sa disponibilité. Partagez votre opinion concernant cet appareil atypique dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky : le compteur électrique aurait déclenché un incendie, Enedis dément

Linky, le compteur électrique polémique d’Enédis, aurait déclenché un incendie. Deux semaines après son installation chez un couple de retraités, le compteur connecté aurait tout simplement explosé, assure la police. De son côté, Enedis garantit que les compteurs Linky ne peuvent pas exploser.  Samedi 13 octobre…