Huawei dément avoir réduit la production de ses smartphones

 

Droit de réponseQuelques heures après la parution de cet article, Huawei a tenu à démentir les informations du South China Morning Post. « Huawei conteste ces affirmations. Nos niveaux de production à l’échelle mondiale sont normaux, sans aucun ajustement notable » assure le constructeur. 

Huawei aurait décidé de ralentir la production de ses smartphones. Quelques jours après son exclusion du marché américain, le constructeur chinois aurait en effet demandé à Foxconn de mettre sur pause plusieurs lignes de production.

huawei ralenti production smartphones

Exclu du marché américain et bientôt privé de licence Android suite à un décret de Donald Trump, Huawei aurait demandé Foxconn, le géant taïwanais de l’assemblage, de diviser la production de ses smartphones par deux, rapportent nos confrères du South China Morning Post. Pour rappel, Foxconn assemble les smartphones de nombreuses marques, dont Apple, Nokia, Samsung, Xiaomi ou Sony. On ignore encore quels sont les smartphones concernés par cette décision. De même, on ne sait pas s’il s’agit seulement d’une mesure temporaire.

Huawei : Foxconn aurait stoppé plusieurs chaînes de production

Sans surprise, le groupe chinois craint de se retrouver avec un surplus de production sur les bras. Les ventes de smartphones Huawei risquent en effet de chuter d’un quart au cours de cette année, estiment les analystes de Fubon Research et Strategy Analytics. En Espagne, les ventes se sont déjà effondrées de 30%, admet la marque.

Lire aussi : voici un premier aperçu d’Ark OS, l’alternative à Android de Huawei

La firme est donc en train de réévaluer son objectif de devenir le numéro 1 mondial du marché dès 2020. Huawei n’a en effet jamais caché son ambition de détrôner Samsung. « Au vu de la situation actuelle, il est trop tôt pour dire si nous serons capables d’atteindre cet objectif » explique Zhao Ming, PDG d’Honor, une filiale de Huawei, lors d’une conférence de presse. « Toutes ces difficultés nous rendent plus forts, que ce soit en mental ou en action » tempère le responsable. Après avoir dépassé Apple en 2018, le constructeur parviendra-t-il à prendre la tête du marché malgré son exclusion des Etats-Unis ?

Lire également : Huawei ne va pas remplacer Android en Europe pour le moment



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei est capable de fabriquer un smartphone en seulement 27 secondes

Huawei est désormais capable de produire un smartphone en seulement 27 secondes. Au cours des dernières années, le constructeur chinois a drastiquement réduit le temps nécessaire à la production d’un téléphone mobile. En 2015, il fallait en effet 10 minutes…

Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…