Huawei menace de quitter les pays trop méfiants

 

Au cours d'une conférence qui se tenait en marge du Forum économique mondial, le président de Huawei a menacé que l'entreprise allait se retirer de ses partenariats dans les pays qui l'entravent. La firme réitère le rejet des accusations d'espionnage à son encontre tout en invitant les dirigeants occidentaux à une inspection de ses usines pour lever les doutes sur le sujet.

Huawei

Chaque jour révèle un nouvel épisode sur la crise qui secoue Huawei en ce moment. À plusieurs reprises, l'entreprise a nié les accusations d'espionnage qui pèsent sur elle. Alors que l’étau ne cesse de se resserrer, Huawei invite les gouvernants occidentaux à une visite de ses usines tout en gardant un ton pour le moins menaçant.

Huawei menace de se retirer des pays qui l'entravent

Au cours d'une rencontre avec la presse en marge du Forum économique mondial qui se tient chaque année à Davos, en suisse, Liang Hua, le président de Huawei a menacé de se soustraire de ses partenariats dans les pays qui lui sont hostiles. « Nous allons transférer nos partenariats technologiques dans des pays où nous sommes les bienvenus et où l'on peut collaborer », a menacé M. Liang sans préciser de quels partenariats il parle exactement.

« Nous ne représentons pas une menace pour la future société numérique », a assuré le dirigeant du groupe qui précise qu'à ce jour les États-Unis n'ont encore fourni la moindre preuve soutenant les accusations concernant l'usage des technologies de l'entreprise à des fins d'espionnage.

Il a également fait part de la confiance de l'entreprise dans la justice canadienne qui, rappelons-le, avait arrêté la directrice financière de Huawei qui est aussi la fille du fondateur du groupe. Alors que celle-ci a été relâchée sous caution avec surveillance permanente, les autorités américaines ont annoncé cette semaine qu'ils allaient demander son extradition vers les États-Unis.

Lire égalementHuawei bientôt interdit en France ?

Rappelons que deux Canadiens ont été arrêtés en Chine, un acte que les autorités canadiennes qualifient de représailles, d'autant que Huawei menaçait le pays de travers conséquences suite à l'arrestation de sa dirigeante en décembre dernier. Liang Hua n'a pas manqué d'écarter tout lien entre l'entreprise et l'arrestation des ressortissants canadiens en Chine.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…