Huawei Mate 9 : avec son scanner d’iris, il aura de quoi affronter le Galaxy Note 7

Le Huawei Mate 9 sera présenté début novembre. Comme ses prédécesseurs, il proposera une fiche technique haut de gamme dans un design premium qui fera d’ailleurs l’objet d’une refonte. De quoi laisser penser qu’il a tout pour rivaliser avec les plus grands comme le Galaxy Note 7. Et à ce niveau là, vous n’êtes pas au bout de vos surprises car un tout nouveau rapport affirme qu’à l’instar de son rival coréen, il serait équipé d’un scanner d’iris.

huawei mate 9 scanner iris

Le Huawei Mate 9 qui mettra en avant un double capteur photo, à l’instar des deux autres haut de gamme de la firme sortis cette année semble nous réserver son lot de surprises. En début de semaine, on pouvait découvrir que l’une des variantes proposerait 6 Go de RAM et 256 Go de stockage. Aujourd’hui, voilà qu’on apprend que la phablette 6 pouces qui sera présentée le 8 novembre prochain serait équipée d’un scanner d’iris.

Comme l’a fait Samsung sur son Galaxy Note 7, Huawei proposerait à la fois un scanner d’iris et un lecteur d'empreintes digitales, laissant ainsi la possibilité à l’utilisateur de choisir sa méthode de déverrouillage et d’authentification préférée. Il faut dire que si les scanners d’iris apportent un confort supplémentaire à l’utilisateur, la technologie ne semble pas suffisamment au point pour être utilisée comme méthode principale. Les scanners d’iris sont parfois encore un peu capricieux.

Un Huawei Mate 9 qui serait visiblement équipé de toutes les dernières technologies du moment : un double capteur photo, un port USB Type C, un écran sensible à la pression et maintenant un scanner d’iris, le tout associé à la puissance de son nouveau processeur Kirin 960. Le constructeur chinois qui s’était juré de dépasser Apple et Samsung pour devenir leader d’ici cinq ans semble avoir déployé tous les moyens possibles pour mener à bien sa mission.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…