Huawei Mate 9 Porsche Edition : le réparer coûte plus cher que de l’acheter neuf

 

En cette fin d'année 2016, Huawei a dévoilé deux nouvelles phablettes : le Mate 9, attendu de tous, et sa Porsche Edition mettant en avant un design développé en partenariat avec Porsche. Un téléphone très beau, mais aussi très cher à 1400€. Via un post sur le réseau social Weibo, nous apprenons que le réparer coûte encore plus cher que de l'acheter neuf !

huawei mate 9 porsche design face

En fin d'année, rares sont les constructeurs à oser sortir de nouveaux appareils. La plupart se contente en effet de la trêve hivernale pour mettre leur budget dans leur marketing, histoire de convaincre le plus de consommateurs d'acquérir leurs derniers appareils grâce à leurs étrennes.

Huawei n'a pas été de ceux-ci pourtant, et a décidé au contraire de mettre un petit coup de pied dans la fourmilière en présentant son nouveau Mate 9. A ses côtés fut présenté le Mate 9 Porsche Edition, un smartphone designé par Porsche (comme son nom l'indique) valant la bagatelle de 1400€ tout de même.

Vendu exclusivement en boutique Porsche, nous apprenons par le biais d'un post sur le réseau social Weibo que celui-ci n'a pas eu que son prix d'achat enflé par ce nom reconnu de tous : les tarifs de réparation sont également incroyablement chers, plus chers que le téléphone lui-même.

Réparer la carte mère du téléphone vous en coûterait 7999 Yuan (1105 €), l'écran 4688 Yuan (647€), la plaque arrière avec le scanner d'empreinte 2500 Yuan (345€)… Avec ces simples éléments, vous dépassez allègrement le prix du téléphone neuf.

On reste estomaqué par le prix de la carte mère, qui est presque équivalent à celui du téléphone entier bien que le téléphone dispose à peu près des mêmes entrailles que son frère le Huawei Mate 9… Peut-être celle-ci est-elle en or massif ?

On taquine gentiment, mais il y a fort à parier que ces prix soient en relation avec un service après-vente de premier ordre, comme l'attendent supposément les acheteurs de la marque Porsche.

Huawei Mate 9 Porsche Design : une version incurvée ultra premium à 1395 euros !

Le Huawei Mate 9 Porsche Design est officiel. Une variante ultra premium avec écran incurvée Quad HD vendue au prix de 1395 euros.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…

EqruHowXcAE4 id
Kirin 9010 : Huawei travaillerait sur un processeur gravé en 3 nm

Huawei serait en train de travailler sur sa prochaine génération de processeur Kirin, qui serait gravée en 3 nm. Une information qui vient d’un leakeur connu, mais qui pose tout de même quelques questions, Huawei ne pouvant plus travailler avec…

emui 11 mise jour mate 20 huawei
EMUI 11 : Huawei déploie la mise à jour sur 14 nouveaux smartphones

EMUI 11 débarque dès maintenant sur 14 nouveaux smartphones Huawei et Honor. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois poursuit inlassablement le déploiement de sa dernière surcouche Android en version finale et stable. On vous explique comment installer le firmware…

harmonyos
HarmonyOS 2.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure compatibles. Le système d’exploitation semble tout faire pour ressembler à Android, jusqu’au niveau…

Huawei Mate 40 Pro 01
Huawei veut proposer Harmony OS sur d’autres smartphones

Huawei développe son propre système d’exploitation sur ses smartphones afin de contourner l’embargo imposé par Donald Trump en 2019. Richard Yu, le PDG de la marque, a déclaré que les autres constructeurs chinois pourraient également utiliser ce nouvel OS s’ils…