Huawei Mate 3 : la fiche techique déjà dévoilée

Maj. le 24 août 2018 à 19 h 23 min

Peu de temps après la sortie de la phablette low cost Ascend Mate 2, Huaweï préparerait actuellement sa relève. Le site Chinois IT168 prétend que le produit présenté depuis quelques temps comme l’Ascend D3 serait en réalité le futur Mate 3. Par ailleurs, Huaweï envisagerait de fusionner les deux gammes de produits. Les Ascend D disparaitraient au profit des seuls Ascend Mate.

Huawei Ascend Mate 3
L’appareil annoncé comme l’Ascend D3 était peut-être le Mate 3

Les caractéristiques techniques du Mate 3 sont donc déjà connues. L’appareil bénéficiera d’un écran de 6 pouces et affiche une définition de 1920×1080 pixels. Il sera doté d’une mémoire vive de 2 gb, 16 go de mémoire interne, la connectivité LTE et tournera sous Android Kit Kat.
Le processeur de l’appareil est un octa-core HiSilicon Kirin 920 fabriqué par Huawei. En outre, le smartphone bénéficiera également d’un appareil frontal de 5mp et 13 mp pour la caméra arrière.

Jouant dans la même cour, l’Ascend Mate 3 pourrait se placer en concurrent direct du Galaxy Note 4 de Samsung, dont l’annonce prochaine semble fort probable si l’on s’en réfère aux cycles de sorties habituels du fabriquant Coréen. Les deux gammes, hybrides smartphone et tablette, s’adressent à la même clientèle. Avec une préférence de Huaweï pour les petits budgets.

L’actuel Ascend Mate 2, disponible uniquement aux Etats-Unis et en Chine, est l’un des devices Androïd les plus accessibles du marché avec un tarif de 220 euros seulement. De plus, sa grande autonomie en font un téléphone populaire outre-atlantique. Celle du Mate 3 ne devrait pas être en reste avec une batterie de 4000 mAh.

On espère voir le Mate 3 signer l’entrée de la gamme sur le sol Européen. Pour l’instant, Huaweï n’a rien communiqué de précis au sujet de ce téléphone. L’annonce officielle devrait être formulée en Septembre. En attendant, l’info reste une rumeur à prendre avec des pincettes.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…