Huawei Mate 10 : un prix de vente supérieur à 1 000 euros, préparez votre 2ème rein !

Maj. le 27 septembre 2017 à 13 h 28 min

Les Huawei Mate 10 et Mate 10 Pro font aujourd’hui l’objet d’une attention particulière. Non pas au sujet de leur design ou de leurs spécificités techniques mais plutôt par rapport à leur futur prix de vente respectif potentiel qui vient d’être relayé par nos confrères de gsmarena.com. Quelle tarification sera donc appliquée sur chacun de ces modèles ?

huawei mate 10 design borderless

Huawei est LE constructeur de téléphonie mobile à surveiller de près ces temps-ci. Le chinois, qui surpasse Apple en Europe sur le plan des ventes de smartphones, continue de gagner du terrain et vise à faire taire celles et ceux qui considèrent l’iPhone X comme le nouveau joujou révolutionnaire de l’année 2017.

C’est pourquoi il prévoit de rétorquer à sa manière en présentant le 16 octobre prochain son dernier flagship intelligent, le Huawei Mate 10 et avec à ses côtés, un potentiel Mate 10 Pro sans bordure. Deux variantes qui devraient être très proches l’une de l’autre sur le plan des spécificités mais qui seront en revanche différentes sur un point : le prix de vente.

Huawei Mate 10 : il coûtera aussi un SMIC !

L’hypothèse de voir débarquer un Mate 10 Pro aux côtés du modèle de base se renforce davantage chaque jour et prend aujourd’hui de nouvelles proportions à la vue des prix de vente respectifs des terminaux que nous communiquent nos confrères de gsmarena.com. Et ce n’est pas tout puisqu’ils nous en disent aussi un peu plus sur certaines de leurs composantes.

Concernant le Huawei Mate 10 de base, celui-ci prévoit de s’armer d’un écran EntireView de 5,9 pouces au format 18:9. Il devrait aussi se doter d’une belle batterie de 4200 mAh et être compatible IP67 (résistance face à la poussière et aux projections d’eau). Celui-ci pourrait enfin être proposé en trois variantes, chacune composée d’une RAM, d’une capacité de stockage et d’une tarification qui lui est propre à savoir :

  • 4 Go de RAM + 64 Go d’espace de stockage > 650$ (540€)
  • 6 Go de RAM + 128 Go d’espace de stockage > 744$ (620€)
  • 6 Go de RAM + 256 Go d’espace de stockage > 850$ (710€)

Quant au Huawei Mate 10 Pro, celui-ci devrait s’inscrire dans la même lignée que son compère sur le plan des éléments sauf qu’il bénéficierait d’un écran EntireView de 6 pouces au format 18:9 et que le scanner d’empreinte digitale serait positionné sur sa face arrière. Il profiterait lui aussi d’une batterie de 4200 mAh. Quatre versions différentes seraient enfin proposées aux utilisateurs :

  • 6 Go de RAM + 64 Go d’espace de stockage > 695$ (580€)
  • 6 Go de RAM + 128 Go d’espace de stockage > 835$ (700€)
  • 6 Go de RAM + 256 Go d’espace de stockage > 1 042$ (870€)
  • 8 Go de RAM + 256 Go d’espace de stockage > 1 138$ (1000€)

Ces tarifs ne sont pour l’heure que de vagues indications du prix auxquels pourraient être proposés ces différents modèles du Huawei Mate 10 et Mate 10 Pro. Il n’empêche que la version 8 Go + 256 Go de la version supérieure reste à première vue relativement excessive mais bien moins onéreuse toutefois comparé au prix affolant de l’iPhone X de l’Apple. Affaire à suivre donc au sujet de ces futures moutures d’Huawei !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…