Huawei : l’OS russe Aurora pour remplacer Android ?

Maj. le 13 juin 2019 à 15 h 37 min

Huawei testerait le système d’exploitation russe Aurora OS sur ses smartphones pour remplacer Android. Le gouvernement russe et Vladimir Poutine lui-même ont proposé cette solution au groupe chinois, qui développe en parallèle sa propre solution avec HongMeng OS. Huawei se retrouve finalement avec un éventail de choix plus large que prévu.

huawei russie

Et si Huawei se tournait vers un système d’exploitation venu de Russie pour remplacer Android ? Le média russe The Bell rapporte que la Russie est entrée en contact avec le groupe chinois pour tenter de le convaincre de passer à Aurora OS,  basé sur la distribution Linux open-source Sailfish et acquis à hauteur de 75% par l’opérateur télécom d’état Rostelecom en 2018.

Aurora OS, Ark OS, HongMeng OS… quelle solution pour Huawei ?

Une proposition faite au PDG de Huawei Guo Ping et émanant directement du président Vladimir Poutine et de son ministre du développement numérique et des communications Konstantin Noskov. Le président chinois Xi Jinping  aurait également été mis dans la confidence lors d’un entretien avec Poutine. Certaines sources prétendent que Huawei aurait déjà testé des appareils avec Aurora OS préinstallé.

Lire aussi : Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Cela fait donc une alternative supplémentaire pour Huawei, qui voit plusieurs options se présenter devant lui. Pour l’instant, la piste privilégiée ne semble pas être Aurora OS. Il se dit que son système maison HongMeng OS serait déjà installé sur un million de smartphones et qu’un lancement pourrait être opéré dès l’automne 2019 en Chine, puis début 2020 dans le reste du monde, où il serait renommé Oak OS ou Ark OS.

Un récent rapport prétend d’ailleurs que les autres marques chinoises s’intéressent à ce système d’exploitation, craignant sans doute d’être visées elles aussi par des sanctions américaines les privant de licence Android. Xiaomi, Oppo et Vivo testeraient HongMeng OS, qui serait selon des retours plus rapide qu’Android.

Source : The Bell

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Huawei a de quoi faire grise mine : depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent. La firme est directement touchée par un décret qui, s’il ne la vise pas nommément, aboutit à l’exclusion totale de Huawei du marché américain. En conséquence,…

Huawei porte plainte contre les Etats-Unis pour saisie illégale

Huawei passe à l’offensive. Le constructeur chinois vient en effet de déposer une plainte contre le département du Commerce des États-Unis. Exclue du marché américain depuis mai, la firme accuse les Etats-Unis de « détenir illégalement » du matériel de télécommunications Huawei…

Huawei aurait réduit la production des P30 et des Mate 30

Huawei aurait décidé de réduire la production des P30 et des futurs Mate 30 suite à son exclusion du marché américain et d’Android. Pressentant une forte baisse de ses chiffres de vente, le constructeur chinois aurait aussi ralenti les productions…

Huawei imagine un smartphone pliable en trois

Huawei a breveté un smartphone pliable en trois parties. Déposé en 2018, le brevet décrit un appareil construit autour d’une vaste dalle scindée par deux charnières invisibles. Comme son rival Xiaomi, le constructeur pourrait ainsi proposer un smartphone à la fois compact et…