Huawei : le PDG confirme la sortie d’un smartphone 5G pliable en 2019

Maj. le 19 octobre 2018 à 22 h 56 min

Le PDG de Huawei, Richard Yu, a confirmé que son groupe étaient bien en train de travailler sur un smartphone compatible 5G équipé d’un écran pliable, et que celui-ci débarquera sur le marché en 2019. Un concurrent de taille pour le Galaxy X de Samsung. 

Huawei 5G

Huawei travaille bel et bien sur un smartphone compatible 5G équipé d’un écran pliable. L’information a été confirmée par le PDG du groupe chinois, Richard Yu, lors d’un entretien à la presse suite à l’officialisation des Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro, rapporte Digital Trends. Deux innovations majeures en un an, nous allons être gâtés en 2019 alors que 2018 ne fut « que » l’année du borderless et du capteur d’empreintes sous l’écran.

Huawei : un smartphone compatible 5G avec écran pliable dès 2019

Interrogé sur les caractéristiques de ce smartphone, Richard Yu a fait dériver la conversation vers le tout juste annoncé Huawei Mate 20 X, évoquant notamment son énorme écran de 7,2 pouces. Il n’a pas établi directement de lien entre les deux mais cela peut constituer un indice laissant penser que le smartphone pliable de la marque aura une diagonale particulièrement impressionnante. Rien de bien surprenant au final puisqu’un rapport évoque un écran OLED pliable de 7,3 pouces sur le Galaxy X de Samsung, qui devrait être le premier smartphone de ce type à sortir sur le marché.

En France, il faudra probablement attendre 2025 pour avoir droit à un vrai réseau 5G. Cette fonctionnalité est donc encore loin d’être indispensable. Les écrans pliables pourraient par contre quant à eux révolutionner l’industrie quand la technologie sera mûre. L’intérêt est de pouvoir bénéficier d’un appareil disposant à la taille d’écran variable selon les besoins tout en restant facilement transformable.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei a plagié un clip vidéo pour une publicité

Huawei est accusé par un compositeur néo-zélandais d’avoir plagié son clip vidéo Cymatics: Science Vs. Music pour les besoins d’une publicité dédiée à la tablette MediaPad M3 Lite. Et quand on compare les deux productions, on peut difficilement donné tord à l’artiste. …

Huawei bientôt interdit en France ?

La France réfléchit à des mesures permettant de contrôler Huawei, accusé de travailler avec le gouvernement chinois à des fins d’espionnage. Les pouvoirs de l’Anssi seraient notamment renforcés, avec un droit de regard sur les infrastructures 5G à venir mais…