Huawei a développé un OS mobile pour remplacer Android, juste au cas où

Maj. le 12 mars 2019 à 15 h 52 min

Huawei a mis au point un OS mobile alternatif à Android, annonce le PDG de sa division mobile. Le constructeur chinois craint en effet d’être trop dépendant des écosystèmes développés par des firmes américaines telles que Google. Pour le moment, il ne s’agit que d’un simple plan B, souligne le dirigeant.  

huawei os mobile alternatif android

Accusé d’espionnage par les Etats-Unis et banni du développement de la 5G dans plusieurs pays d’Europe, Huawei assure ses arrières. Dans une interview accordée à nos confrères de Die Welt, Richard Yu, le PDG de la division mobile de la firme, affirme que Huawei a déjà développé une alternative viable à Android.

Huawei a préparé son propre OS mobile en guise de plan B, annonce Richard Yu

« Nous avons conçu notre propre système d’exploitation. Si jamais nous ne pouvions plus utiliser ces systèmes, nous serions prêts » explique le dirigeant, évoquant à la fois Android et Windows. D’après une rumeur apparue en 2016, cet OS mobile alternatif s’appellerait Kirin OS.« C’est notre plan B. Mais bien sûr, nous préférons travailler avec les écosystèmes de Google et de Microsoft » précise le PDG. Un système d’exploitation alternatif à Windows a-t-il aussi été mis au point ?

Pour le moment, Huawei n’a donc pas l’intention de sortir son propre OS sur le marché. Il s’agit uniquement d’une porte de sortie, au cas où Google viendrait à le priver de sa licence Android. En avril 2018, Ren Zhengfei, fondateur de l’entreprise, expliquait déjà que grâce à cet OS « nous ne seront pas condamnés s’ils décident de nous couper l’accès à Android ». 

Sans surprise, Huawei se montre assez réticent à l’idée de lancer un smartphone qui ne soit pas équipé d’Android. Comme le souligne le Dr Wang Chenglu, responsable de la division logiciel grand public chez Huawei, le constructeur craint que son système d’exploitation ne séduise pas les développeurs d’applications. Que pensez-vous de cette annonce ? Pourriez-vous craquer pour un smartphone avec Kirin OS ? On attend votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…

Huawei explique comment il profite de son sursis de 90 jours

Huawei reste en rapport avec Google, malgré les mesures américaines. A en croire de nouvelles déclarations de Ren Zhengfei à la presse chinoises, les deux firmes profitent du délai accordé par la Maison Blanche notamment pour discuter de possibles recours en justice…

Huawei récupère sa licence Android pour 90 jours !

Huawei obtient un peu de répit. Les États-Unis ont consenti à laisser le constructeur chinois un délai de 90 jours afin de boucler certains contrats signés avec des partenaires américains. Durant ce laps de temps, la marque récupère notamment sa…

Huawei va-t-il devoir remplacer Android par son OS maison ?

Huawei et sa filiale Honor sont désormais privés de licence Android. Google suit les décrets de Donald Trump et de l’exécutif américain et arrête de collaborer avec le constructeur chinois. De quoi susciter l’inquiétude des utilisateurs en possession d’un smartphone…

Huawei serait également privé de puces Intel, Qualcomm et Broadcom

Huawei commence à essuyer les conséquences des mesures protectionnistes de l’administration Trump contre les firmes étrangères. En plus de s’être vu retirer sa licence Android, Huawei ne pourrait plus se fournir en puces Intel, Qualcomm et Broadcom. D’autres firmes comme Infineon…

Huawei : les Pays-Bas accusent la firme chinoise d’espionnage

Huawei est maintenant dans le collimateur des Pays-Bas. Les services de renseignement du pays soupçonnent la firme chinoise d’avoir mis en place des backdoors dans les équipements réseaux utilisés par les opérateurs nationaux. Accusé d’espionnage pour le compte de Pékin,…

Huawei n’est pas aux ordres de la Chine assure un cadre

Huawei continue de tenter de convaincre les autorités et le public qu’il n’est pas une menace, ni pour les États ni pour les consommateurs. Le vice-président du groupe pour l’Europe de l’Ouest assure que le gouvernement chinois n’a jamais tenté…

Mate X : Huawei ne commercialisera que 300 000 exemplaires

Le Huawei Mate X, le premier smartphone pliable du constructeur chinois, ne sera commercialisé qu’en 300 000 exemplaires. Dès juillet 2019, Huawei proposera une première fournée de 100 000 unités. Sans surprise, la marque veut en faire une édition limitée,…