Huawei dément le remplacement d’Android par son OS maison dès juin 2019

Faux espoir pour les fans de Huawei. Alors qu’un haut cadre de la marque assurait que son OS maison débarquerait en juin 2019 pour remplacer Android, Huawei dément aujourd’hui cette information.

huawei dement os maison juin

L’affaire Huawei vs USA n’en finit pas de connaître de nouveaux rebondissements. Suite à la signature du décret de Donal Trump et le placement de Huawei sur liste noire, Google ne peut plus fournir ses services au constructeur chinois sur ses prochains smartphones. Le numéro 2 mondial du secteur a rapidement rassuré ses utilisateurs et expliqué qu’il développait son propre système d’exploitation (en prévision d’évènements de ce genre) pour remplacer Android.

Hier (28 mai 2019), le site TechRadar révélait que Huawei s’apprêtait à lancer cet OS maisonprobablement Ark OS – en juin 2019 pour remplacer Android. Le média expliquait avoir obtenu cette information d’Alaa Elshimy, Managing Director et Vice President of Huawei Enterprise Business Group Middle East. La fiabilité de la source semblait donc solide.

Pas de date de sortie pour l’OS de Huawei

Et pourtant… aujourd’hui (29 mai 2019), Huawei dément explicitement cette information auprès de nos confrères d’Android Authority. La marque explique que son OS maison ne sortirait pas en juin 2019 et qu’il était trop tôt pour communiquer une date. Elle ajoute d’ailleurs que toute information concernant son système d’exploitation serait transmise à la presse et au public par les canaux de communication officiels. En France, nos sollicitations auprès de Huawei France sont restées sans réponses. Nous ne manquerons pas de mettre à jour cet article dès que nous obtiendrons plus d’informations.

L'annonce de la sortie de l'OS Huawei dès juin 2019 avait surpris tout le monde. Si le géant chinois dispose de ressources considérables pour créer son propre système (et qu'il y travaille depuis des années déjà), quid des services Google ? Développer des applications pouvant remplacer Maps, Gmail ou Play Store représente une lourde charge de travail. D'ailleurs, certaines rumeurs laissent entendre que Huawei mettra plusieurs mois à préparer son OS maison. Le constructeur peut prendre son temps puisque ses accords avec Google restent valables jusqu'à fin 2019.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei qualcomm
Huawei privilégie Qualcomm pour remplacer ses puces Kirin

Le président tournant de Huawei a déclaré mercredi que la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise subissait une attaque violente de la part des États-Unis. Il a exhorté Washington à lever les restrictions commerciales qui nuisent aussi bien au géant chinois qu’à…

Huawei P40
Huawei promet des smartphones qui se rechargent au laser d’ici 2023

Huawei vient de breveter une nouvelle technologie permettant de recharger des smartphones ou des drones à l’aide de faisceaux lasers. Selon le constructeur, la recharge laser devrait débarquer d’ici les 2 ou 3 prochaines années. Bien que la recharge sans…

huawei smartphone amd
AMD pourrait sauver les smartphones Huawei

AMD pourrait venir en aide à Huawei à concevoir à nouveau des smartphones. Le fondeur américain est en effet titulaire d’une licence commerciale qui l’autorise à travailler avec les entreprises présentes dans la liste noire du gouvernement américain où se…