Le Huawei Mate X n’est pas encore prêt à être lancé, admet un cadre du groupe. Il explique que le smartphone pliable ne complète pas encore tous les standards de qualité du constructeur, et que la conception de son design pose plus de problèmes que ce qui avait été anticipé.

huawei mate x

Si le PDG de Huawei a été aperçu avec un Mate X en main en public à l’aéroport, le smartphone à écran pliable du constructeur n’est pas encore finalisé à 100%. Cité par le site chinois MyDrivers, He Gang, directeur de la branche consommateur de la division mobile de Huawei, a admis que l’appareil n’est actuellement pas prêt à être commercialisé.

Huawei Mate X : le lancement en septembre 2019 compromis ?

D’après lui, le groupe est encore occupé à régler quelques détails « d’optimisation et de perfection » pour que le Mate X remplisse les critères de qualité de la marque. « Tout le monde doit comprendre que les exigences de qualité de Huawei sont très élevées. Si [les produits] ne répondent pas à ces exigences, nous ne les lançons pas sur le marché ». Il confesse que le processus de conception s’est avéré plus difficile que les prévisions initiales à cause des nouvelles méthodes utilisées pour proposer un produit offrant une telle technologie.

Lire aussi : Huawei Mate X : on a pris en main le smartphone pliable 5G, et il est fou !

On sait que le Huawei Mate X a subi quelques changements de design depuis sa première présentation en février 2019. D’après sa fiche de certification de la TENAA, il a perdu 8 grammes et 100 mAh de capacité de batterie par rapport à ce qui avait été annoncé initialement. Aux dernières nouvelles, le Huawei Mate X doit sortir en septembre 2019. Reste à savoir si ces déclarations sont une manière de préparer le terrain pour un nouveau report. Également lancé plus tard que prévu, le Galaxy Fold de Samsung doit aussi être commercialisé en septembre, à moins d’un nouveau changement de plan.

Source : MyDrivers



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est de nouveau accusé d’avoir violé les sanctions contre l’Iran

Huawei aurait dissimulé son contrôle d’une entreprise iranienne, Skycom, dans le but de contourner les sanctions internationales contre l’Iran. Des documents dévoilés par Reuters semblent montrer que Skycom est en réalité une filiale de Huawei. Le constructeur assure pourtant l’avoir…