Huawei : 1,5 milliard d’euros investis en France et de grandes ambitions !

 

Huawei, en la personne de son patron et fondateur, Ren Zhengfei, a été reçu lundi par Manuel Valls, afin de présenter à ce dernier ses projets dans le cadre de son développement en France.

huawei france

Huawei accélère sa progression en France. Il y a deux semaines, le Chinois inaugurait un centre de recherche et développement à la technopole de Sophia Antipolis et lundi, le PDG de la société venait à Paris pour présenter son plan d’investissement au Premier ministre. Les deux hommes ont se sont entrenus un peu moins d’une heure et Zhangfei a pu expliquer l’avantage de sa présence en France.

Le PDG a su joindre le geste à la parole et présentant à Valls un plan d’investissement de 1,5 milliard d’euros dépenser sur le territoire sur trois ans. Le Chinois veut notamment asseoir sa position internationale dans le secteur des smartphones.

Nos investissements auront un impact significatif sur notre innovation globale, tout en affûtant la compétitivité de la France dans les nouvelles technologies et en créant des emplois pour les talents français

Le plan devrait s’exécuter sur deux axes, tous deux liés à des achats du Chinois en France. Le premier axe concernera les achats faits par la filiale française de Huawei, pour environ 430 millions d’euros, et le second, les achats faits l’entreprise Huawei même.

Le constructeur est déjà présent en France où il se fournit en composants auprès de grands groupes locaux, et le Chinois déclare vouloir étendre cette coopération à des structures plus petites telles que des PME et des start-ups locales.

huawei investissement france

Huawei annonce qu’avec son plan, 2000 emplois seraient créés en conséquence de la demande qu’il fera auprès de ses entreprises, et que par ailleurs, il embauchera 650 employés supplémentaires pour 2018. Par ailleurs, l’entreprise, qui se fait encore assez discrète chez nous concernant ses smartphones, fourni en revanche déjà ses clés 3G/4G à Bouygues Telecom, Orange et SFR.

C’est également dans toute l’Europe que l’entreprise s’est développée, avec la présence de 17 centres de recherches et développement et un chiffre d’affaires européen e 5,2 milliards d’euros en 2013, ou il annonce employer 13 000 personnes d’ici 2017.
Des ambitions qu’on l’imagine totalement à même d’atteindre, étant déjà le troisième et pouvant devenir bientôt le deuxième constructeur mondial, avec la conquête des marchés émergents.

On imagine bien sa présence favoriser le développement des ventes de ses smartphones chez nous, d’autant que dans son projet, Huawei affectera 200 chercheurs aux domaines des mathématiques, des objets connectés, des semi-conducteurs et du design, pour que leurs smartphones « soient reconnaissables du premier coup d’oeil ».

On savait que Samsung était plus menacé par les constructeurs chinois que par Apple, et bien que la chose ne concernait pas qu’Huawei, et sans dire non plus que la société soit une nouvelle venue, nous sommes peut-être depuis quelques mois en train d’assister à la naissance d’un empire.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…