Huawei : 1,5 milliard d’euros investis en France et de grandes ambitions !

Maj. le 18 mai 2016 à 16 h 46 min

Huawei, en la personne de son patron et fondateur, Ren Zhengfei, a été reçu lundi par Manuel Valls, afin de présenter à ce dernier ses projets dans le cadre de son développement en France.

huawei france

Huawei accélère sa progression en France. Il y a deux semaines, le Chinois inaugurait un centre de recherche et développement à la technopole de Sophia Antipolis et lundi, le PDG de la société venait à Paris pour présenter son plan d’investissement au Premier ministre. Les deux hommes ont se sont entrenus un peu moins d’une heure et Zhangfei a pu expliquer l’avantage de sa présence en France.

Le PDG a su joindre le geste à la parole et présentant à Valls un plan d’investissement de 1,5 milliard d’euros dépenser sur le territoire sur trois ans. Le Chinois veut notamment asseoir sa position internationale dans le secteur des smartphones.

Nos investissements auront un impact significatif sur notre innovation globale, tout en affûtant la compétitivité de la France dans les nouvelles technologies et en créant des emplois pour les talents français

Le plan devrait s’exécuter sur deux axes, tous deux liés à des achats du Chinois en France. Le premier axe concernera les achats faits par la filiale française de Huawei, pour environ 430 millions d’euros, et le second, les achats faits l’entreprise Huawei même.

Le constructeur est déjà présent en France où il se fournit en composants auprès de grands groupes locaux, et le Chinois déclare vouloir étendre cette coopération à des structures plus petites telles que des PME et des start-ups locales.

huawei investissement france

Huawei annonce qu’avec son plan, 2000 emplois seraient créés en conséquence de la demande qu’il fera auprès de ses entreprises, et que par ailleurs, il embauchera 650 employés supplémentaires pour 2018. Par ailleurs, l’entreprise, qui se fait encore assez discrète chez nous concernant ses smartphones, fourni en revanche déjà ses clés 3G/4G à Bouygues Telecom, Orange et SFR.

C’est également dans toute l’Europe que l’entreprise s’est développée, avec la présence de 17 centres de recherches et développement et un chiffre d’affaires européen e 5,2 milliards d’euros en 2013, ou il annonce employer 13 000 personnes d’ici 2017.
Des ambitions qu’on l’imagine totalement à même d’atteindre, étant déjà le troisième et pouvant devenir bientôt le deuxième constructeur mondial, avec la conquête des marchés émergents.

On imagine bien sa présence favoriser le développement des ventes de ses smartphones chez nous, d’autant que dans son projet, Huawei affectera 200 chercheurs aux domaines des mathématiques, des objets connectés, des semi-conducteurs et du design, pour que leurs smartphones « soient reconnaissables du premier coup d’oeil ».

On savait que Samsung était plus menacé par les constructeurs chinois que par Apple, et bien que la chose ne concernait pas qu’Huawei, et sans dire non plus que la société soit une nouvelle venue, nous sommes peut-être depuis quelques mois en train d’assister à la naissance d’un empire.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…

Huawei menace de quitter les pays trop méfiants

Au cours d’une conférence qui se tenait en marge du Forum économique mondial, le président de Huawei a menacé que l’entreprise allait se retirer de ses partenariats dans les pays qui l’entravent. La firme réitère le rejet des accusations d’espionnage…

Nokia va supprimer 460 emplois en France d’ici 2020

Nokia vient d’annoncer un nouveau plan de suppression d’emplois en France. Afin de réduire les coûts, le constructeur finlandais va en effet supprimer 460 emplois en 2019 et 2020, soit 11% de ses effectifs.  Cette suppression de postes concerne uniquement Alcatel-Lucent…

Et si Apple rachetait Nintendo ?

Apple devrait racheter Nintendo, conseillent des analystes. Selon un rapport, le rachat de la firme nippone pourrait ainsi permettre à Apple de se positionner sur le marché du jeu vidéo. Pour mener à bien le projet, le constructeur californien dispose d’une impressionnante…