HTC prépare trois smartphones pour Amazon, que va dire Google ?

Maj. le 28 avril 2017 à 10 h 10 min

Alors que la rumeur du Kindle Phone recommence à gonfler depuis le début du mois, voilà que le Financial Times nous rapporte aujourd’hui que la fabrication des deux smartphones Amazon aurait été confiée à HTC.

Il y a un peu moins de 15 jours, on pouvait apprendre que le géant américain  s’apprêtait à lancer deux smartphones. Un premier appareil haut de gamme doté d’une interface 3D et un second, bon marché et nettement plus modeste. Aujourd’hui, on apprend qu’ils ne seraient pas au nombre de deux mais de trois dont un déjà à un stade suffisamment avancé pour se voir lancé avant la fin de l’année.

Amazon a confié la fabrication de ses smartphones à HTC

En dépit du fait que le Financial Times semble de baser sur des sources familières aux deux entités pour affirmer qu’Amazon a bien confié la fabrication de ses smartphones à HTC, aucune des deux sociétés n’a, pour l’instant, accepté de faire le moindre commentaire sur le sujet. Toutefois les récentes déclarations de Ben Ho, directeur du marketing chez HTC pourraient accréditer cette rumeur :

Nous avons toujours été focalisés sur le développement de notre propre marque mais nous restons également très ouverts sur les questions de co-branding et de partenariats avec d’autres marques et d’autres constructeurs.

Autrement dit, il y a de fortes chances que le Financial Times ait vu juste et que HTC produise bel et bien la future gamme de smartphones d’Amazon. Ce qui nous amène donc à nous poser une autre question : Et Google dans tout ça ?

Sachant que le système d’exploitation Fire OS utilisé sur les tablettes Kindle Fire HDX est incompatible avec les services de Google, il en sera sans doute de même avec les téléphones. Or, en tant que membre de l’Open Handset Alliance, HTC est autorisé à utiliser la suite d’applications de Google à condition de maintenir l’intégrité de l’open source Android.

Et à ce titre, une association avec Amazon pourrait alors s’avérer dangereuse car Google pourrait décider de retirer sa licence au taïwanais.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !