Le HTC One Mini 2 (M8 Mini) devrait couter 520 euros ! Trop cher selon vous ?

 

Notre test du HTC One Mini 2 est maintenant en ligne, pour découvrir notre verdict sur cette version compacte du haut de gamme HTC.


HTC souhaitait frapper fort en consacrant un évènement tout particulier à la présentation de son HTC One M8. Si l'on en croit les premiers chiffres de vente, le pari semble réussi pour la firme taïwanaise puisque le HTC One M8 se serait déjà écoulé à plus de 500 000 exemplaires, un lancement bien mieux réussi que celui de son prédécesseur. HTC espère continuer sur cette lancée en proposant différentes déclinaisons. Le prix de la version Mini du HTC One M8 vient par ailleurs de faire surface.

HTC One Mini 2 front

Le prix du HTC One Mini 2 devrait se situer aux alentour de 520 euros ! Est-ce trop cher ?

Outre une version Premium (découvrez les premières caractéristiques supposées du HTC One M8 Prime), le flagship de HTC aura droit, à l'instar de son prédécesseur, à l'inévitable version Mini. Celle-ci a été aperçu sur le site de deux revendeurs finlandais. Le meilleur est à venir puisque cette apparition aux inventaires des deux revendeurs s'est accompagnée d'un prix. Avant de découvrir celui-ci, voici un rappel de la probable fiche technique du HTC One Mini 2 :

  • Ecran : 4,5 pouces HD 720p (résolution 1280 x 720 pixels)
  • Processeur :  Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1,4 GHz
  • RAM : 1 Go
  • Stockage interne : 8 (ou 16) Go, extensible via MicroSD
  • Multimédia : capteur principal de 13 Mégapixels, caméra frontale de 5 Mégapixels

Vous aurez sûrement aperçu que le capteur de 4 Megapixels utilisant la technologie Ultrapixel n'est pas au rendez-vous tout comme le double capteur photo. Quoiqu'il en soit, ce HTC One Mini 2 est proposé à 522,90 euros chez un revendeur (Multitronic) contre 521,70 euros chez l'autre (Systema Store). Autrement dit, on ne prendra pas trop de risques en évoquant un prix situé aux alentours de 520 euros.

N'hésitez pas à consulter les rendu presse et photos volées du HTC One Mini 2 pour découvrir la bête en images. Reste à savoir si un tel prix, en comparaison à cette fiche technique, est intéressant pour le consommateur. Il risque de souffrir de la comparaison avec un OnePlus One par exemple. C'est là où vous intervenez. Nous aimerions savoir ce que vous pensez du prix du HTC One Mini 2 par rapport à sa fiche technique. Est-il trop cher ? Quel aurait été le prix juste pour un tel terminal ?

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
yve maitre htc
HTC compte se relancer sur le marché des smartphones premium

HTC compte bien retourner dans le marché des smartphones premium : c’était la substance d’un discours du nouveau PDG de la firme Yves Maitre. Celui-ci met les échecs récents de la branche smartphone sur les efforts de recherche et développement…

htc dream
Android a 11 ans : vous souvenez-vous du HTC Dream ?

Android c’est déjà 11 ans d’histoire. Mais vous souvenez-vous du premier smartphone Android sur le marché ? Retour plein de nostalgie sur le destin du HTC G1 Dream, le premier smartphone Android que l’on pouvait acheter. Quand on y pense,…

htc
HTC sort de son coma : un nouveau smartphone arrive le 11 juin !

Non, HTC n’est pas mort ! Le constructeur taïwanais vient de publier un visuel montrant un nouveau smartphone sur son compte Facebook officiel. Une image qui cadre avec des références à un nouveau modèle apparues sur des sites de benchmarks…

htc u11
HTC veut désormais vendre des smartphones sous licence

HTC réfléchit à une solution pour continuer de sortir des smartphones sous sa marque tout en arrêtant la production. Le constructeur taïwanais cherche des sous-traitants qui se chargeraient de tout le processus de fabrication. Les mobiles ainsi conçus arboreraient le…

HTCLGBTQI
La co-fondatrice de HTC soutient et finance des associations anti-LGBTQI

Cher Wang, co-fondatrice et PDG de HTC et célébrité incontestée de la hi-tech taïwanaise, soutient les causes anti-LGBTQI en finançant activement deux associations à but non lucratif. Cible du moment : l’égalité des droits LGBTQI, en voie d’adoption à Taïwan….