Hadopi offre 37 000 € pour savoir pourquoi vous partagez sur internet

Maj. le 10 avril 2016 à 13 h 34 min

Après une première étude commandée début décembre concernant le comportement des internautes en matière de « Consommation illicite et dépenses culturelles », et une autre publiée fin novembre concernant les moyens d’accès aux œuvres dématérialisées, voilà que maintenant HADOPI veut comprendre les raisons poussant les internautes au partage de fichiers, et pour ce faire elle dispose d’un budget de 37 000 € hors taxe pour réaliser une troisième étude.

hadopi

En effet, la haute autorité dont le rôle est autant de sanctionner que d’observer, a publié au BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics), et ce la veille de Nöel, une annonce indiquant qu’elle souhaite confier à un prestataire extérieur le soin de l’étude suivante :

Réalisation de l’étude  » Motivations aux pratiques de partage ». Il s’agit d’une enquête qualitative, incluant un volet d’étude sémiologique, avec pour objectif de comprendre les motivations aux pratiques de  » partage  » de biens culturels dématérialisés sur Internet.

HADOPI aimerait savoir pourquoi les internautes partagent

Ce qui signifie en gros qu’HADOPI aimerait connaitre les raisons qui poussent les internautes à échanger des fichiers de tous types via différents réseaux. On pourrait se demander la raison d’une telle étude alors que tout porterait à croire que la Haute Autorité serait amenée disparaitre.

Si vous étiez intéressés par la réalisation de cette étude, vous avez jusqu’au 17 janvier 2014 à midi pour déposer votre dossier de candidature, sachant que le candidat sélectionné aura un délai de 6 mois pour réaliser cette étude, et sera rémunéré à hauteur de 37 000 € hors taxes. Et que la sélection des candidats se fait à 70% sur la base des données techniques de l’offre et les 30% restant concernent le tarif.

Et si vous étiez simplement intéressé par les résultats de cette étude, il faudra alors attendre plusieurs mois, premièrement que le prestataire ait terminé son travail et en suite que HADOPI se décide à en publier les résultats. Alors pourquoi partagez vous ?

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…