Grâce à Google, dites adieu aux prises de sang avec aiguilles

Google continue d’étoffer son catalogue de brevet avec un procédé novateur qui permettra de ne plus avoir à recourir aux aiguilles pour réaliser nos prises de sang, le « Needle-free Blood Draw ». Une bonne nouvelle qui n’est pour l’instant qu’à l’étape de projet.

Google needle free

Vous avez une peur panique des aiguilles ? Rassurez-vous, avec l’inventivité de Google, votre hantise pourrait toucher à sa fin. La firme californienne a fait valider un brevet permettant d’effectuer des prélèvements sanguins sans avoir à vous insérer une aiguille dans le bras. Un procédé indolore qui risque de faire parler de lui à l’avenir.

Le « Needle-free Blood Draw » peut fonctionner de deux façon ; posé sur votre poignet à la manière d’un bracelet connecté ou bien sur la pulpe de votre doigt. Par quel miracle exactement ? Eh bien à défaut d’aiguille, le Needle-Free Blood Draw récupère votre sang en reprenant le principe de capillarité. Il saura intercepter des globules rouges traversant notre épiderme.

Google prise de sang

Pour être plus précis, un gaz est envoyé au travers d’un récipient contenant des micro-particules de métal capables de percer la peau. Une fois percée, la peau libère quelques globules rouges aspirées par un récipient sous vide. Selon Google, il s’agit d’une solution idéale pour les diabétiques par exemple, car ceux-ci seraient ainsi capables de suivre leurs taux de glycémie quotidiennement et facilement.

Google n’en est pas à son premier coup concernant le suivi santé des diabétiques rappelez-vous, l’entreprise développait une lentille de contact connectée capable d’établir votre niveau de santé. Une nouvelle avancée qui, si elle n’existe pas encore pourrait sans nul doute trouver son public en constante augmentation (en 2000, le taux de personnes atteintes était de 2,4 % contre 4,6 % en 2012).

Le « Needle-free Blood Draw » ne sera probablement pas l’alternative totale aux prises de sang réalisées avec des aiguilles, ces dernières resteront nécessaires lorsque les quantités de sang devront être plus importantes. Il n’en reste pas moins que ce brevet pourrait améliorer la vie de nombreuses personnes.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft : Paul Allen, cofondateur de l’entreprise, est décédé

Paul Allen, le célèbre cofondateur de Microsoft, est décédé le lundi 15 octobre 2018 des suites d’un cancer. Milliardaire, philanthrope et passionné de sport, l’homme de 65 ans avait déjà survécu deux fois au cancer. L’annonce de sa disparition a…