Google et Facebook se seraient fait dérober 100 millions de dollars

 

Un Lituanien dénomme Evaldas Rimasauskas est parvenu à voler 100 millions de dollars à Google et Facebook en se faisant passer pour un fournisseur de serveurs taïwanais. L'homme a envoyé des factures au nom de Quanta Computer, et les deux firmes n'ont pas discerné l'entourloupe.

google facebook 100 millions volés fausses factures

Durant deux ans consécutifs, Evaldas Rimasauskas est parvenu à tromper les services de comptabilité de Google et Facebook en se faisant passer pour Quanta Computer, le fournisseur de serveurs des deux géants de la tech. Au total, l'escroc est parvenu à leur soutirer 100 millions de dollars qu'il s'est empressé de disperser sur plusieurs comptes dans toute l'Europe de l'Est.

Initialement, l'identité des entreprises concernées était tenue secrète. Cependant, leur description laissait deviner de quelles firmes il s'agissait. La « Company 1 » était décrite comme une entreprise de technologie multinationale, spécialisée dans les services et produits liés à internet, et la « Company 2 » comme une corporation multinationale proposant des services de réseaux sociaux.

Google : le vol de 100 millions de dollars n'a pas été communiqué aux actionnaires

Google et Facebook ont ensuite tous deux confirmé qu'il s'agissait bien d'eux. Fort heureusement, les deux entreprises confirment que l'argent volé a été intégralement récupéré. En revanche, ni l'un ni l'autre n'ont annoncé ces lourdes pertes à leurs actionnaires, ce qui va à l'encontre des lois fédérales américaines. Maintenant que l'affaire éclate au grand jour, de nombreux investisseurs sont certainement très en colère.

Certes, pour Google et Facebook, 100 millions de dollars ne sont qu'une goutte d'eau dans un océan d'argent, et l'intégralité de la somme a été récupérée. Malgré tout, rien ne peut justifier un tel manque de transparence.

De même, il est justifié de se demander comment ces deux firmes d'envergure mondiale ont pu être aussi simplement piégées. Des milliards d'utilisateurs confient leurs données personnelles à Google et Facebook, et cette anecdote n'est pas vraiment rassurante. Plus important encore que la somme dérobée, les deux firmes risquent de perdre leur réputation dans cette drôle d'affaire.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Moustache
Amazon rase la moustache d’Hitler sur l’icône de l’application Android

Amazon vient de changer discrètement l’icône de son application mobile. Une modification mineure, mais indispensable, puisqu’elle est destinée à éviter les blagues de mauvais goût. Certains utilisateurs avaient en effet pointé du doigt que l’ancienne charte graphique pouvait faire penser…

windows 10 hack font
Une police de Windows 10 permet aux hackers de pirater des PC à distance

Des pirates se sont servis d’une simple police Windows 10 pour s’introduire à distance dans le PC de leurs victimes. La faille a permis d’autoriser l’accès au noyau par des programmes malveillants, le rendant ainsi vulnérable aux attaques. Microsoft a depuis…

tv remote
TV : l’âge moyen des téléspectateurs a encore augmenté

L’âge moyen des téléspectateurs frôle désormais les 55 ans. Le confinement a tiré les audiences de la TV vers le haut, mais au final ce sont surtout les plus âgés qui sont revenus devant le téléviseur. La SVoD, le cinéma…

batterie etude recyclage
34% des Français ont la phobie de la batterie de smartphone vide

Un tiers des Français souffrent de la phobie de la batterie de smartphone vide, révèle un sondage Opinion Way. D’après l’étude, les Français craignent de ne plus pouvoir consulter les réseaux sociaux, de rater un SMS ou d’être privé de…