Google Pixel : la firme aurait enfin décidé de tailler des parts de marché à la concurrence Android

Maj. le 14 juin 2019 à 14 h 15 min

Google est-il enfin décidé à attaquer la concurrence Android avec ses Pixels ? Dans une interview accordée au journal allemand Heise, le chef Google du département hardware, Rick Osterloh, responsable entre autres des Pixel et Google Home, explique, en somme, que « la fête est finie »… Pour réussir dans l’électronique grand public, Rick Osterloh explique que Google compte poursuivre des acquisitions au lieu de se baser sur un modèle de partenariats avec la concurrence, et mise sur une synergie de groupe. Il annonce que la firme ne restera plus « en retrait » de l’innovation. En tout cas dans le haut de gamme. 

pixel google xl

Et si dans un futur pas si lointains les Pixels étaient aussi disponibles et vendus que les Samsung Galaxy ? Le chef produits chez Google Rick Osterloh semble en tout cas bien décidé à se montrer plus agressif envers la concurrence. Il revient sur la stratégie Google de ces derniers temps entre acquisition de compétences, comme le « rachat » de 2000 employés HTC pour travailler sur le Pixel 2, et de start-up innovantes comme Nest sur le segment des objets connectés et appliances domotiques.

Android : et si Google tapait du poing sur la table pour favoriser ses Pixels ?

« Notre priorité, c’est de réussir dans l’électronique grand public« , explique Rick Osterloh au détour d’une interview du journal allemand Heise en marge du MWC 2018 de Barcelone. Google ne prendra ainsi plus en compte les doléances des autres fabricants de smartphones Android pour le développement de son système d’exploitation – priorité aux Pixel : « notre travail, c’est d’apporter de l’innovation aux utilisateurs, et nous ne resterons pas en retrait« .

Les ambitions de Google se concrétisent pour l’instant dans un marché de niche – la firme ne vend pas encore ses smartphones partout dans le monde, à commencer par ses Pixel 2 en France. Mais c’est un marché haut de gamme. Et l’on sait, lorsqu’on regarde Apple à quel point ce marché est lucratif : Apple n’est clairement pas le premier fabricant de smartphone dans le monde mais il absorbe 51% du chiffre d’affaires de l’industrie. Or jusqu’ici la stratégie de Google passait par des partenariats avec d’autres marques, y compris pour ses propres produits.

Les Pixel 2 sont une inflexion durable à cette stratégie, qui passe par une ré-internalisation des compétences, et un fonctionnement plus synergique des départements : « je peux toujours travailler en coopération avec d’autres départements de Google, sans restriction« , explique Osterloh qui ajoute travailler de près avec la recherche et développement, l’équipe d’Android, les spécialistes dans la navigation GPS, la réalité virtuelle et augmentée dans le département développement produit.

Un vrai changement de culture par rapport à l’acquisition de Motorola en 2011. À l’époque le fabricant de smartphone était largement resté une entité séparée du reste du groupe. Google a fini par s’en séparer deux ans plus tard.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pixel 4 : sortie en octobre 2019, Google ne se précipite pas

Le Pixel 4 devrait sortir au mois d’octobre 2019. Malgré la publication d’un premier visuel officiel afin d’enrayer les fuites, Google préfère ne pas se précipiter. Sa nouvelle génération de smartphones ne sortirait donc pas plus tôt que prévu.  Le…

Google Pixel 4 : un design à l’iPhone 11 ?

Le Google Pixel 4 est annoncé, comme l’iPhone 11, avec un setup carré au dos pour l’appareil photo, un peu à la manière des Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro. Google pourrait totalement chambouler le design de sa gamme…

Google Pixel 3a et Pixel 3a XL : tout ce qu’il faut savoir

Google vient de lancer des déclinaisons « light » et surtout moins chères de ses Pixel 3 : les Pixel 3a et Pixel 3a XL. Deux smartphones qui rebattent les cartes du segment milieu de gamme avec une fiche technique étonnamment proche…

Google confirme son Pixel pliable mais ne se presse pas pour le sortir

Google a confirmé être en train de travailler sur un smartphone pliable. Un prototype est développé en interne, mais l’entreprise n’est pas encore prête à le lancer dans l’immédiat. Pour Google, il n’existe pas encore un besoin suffisamment clair. Samsung…