Google Now et le Galaxy S4 enfreindraient plusieurs brevets de Siri

Maj. le 29 novembre 2018 à 10 h 33 min

Google Now a été plus que jamais au cœur de l’actualité, ces derniers jours, d’abord suite à la présentation de la nouvelle version de l’assistant vocal lors de la conférence d’ouverture de la Google I/O 2013 puis en raison de sa récente intégration au sein de la version bureau du navigateur Chrome. Ainsi, tout pourrait aller dans le meilleur des mondes grâce à cet utilitaire vite devenu indispensable, à l’issue de son lancement l’an dernier. Mais malheureusement il n’en n’est rien, Apple venant tout juste d’accuser Google Now d’enfreindre plusieurs brevets de Siri.

Apple accuse Google Now d’enfreindre deux brevets de son propre assistant vocal, Siri

Ainsi, d’après les dernières déclarations d’Apple, Google Now enfreindrait deux brevets de Siri. Deux brevets relatifs à la recherche unifiée et à la façon d’utiliser le champ de recherche rapide sous Android 4.0 et versions supérieures.

Une histoire dont l’énoncé à un certain goût de déjà-vu puisque pas plus tard qu’en octobre 2012, Apple avait déjà déposé une demande d’injonction préalable concernant un brevet relatif à la recherche de texte. Mais ce n’est pas tout car si Apple s’attaque directement à Google, il apparaît que la firme pointe également du doigt le Galaxy S4 qui, selon elle n’enfreindrait pas moins de 5 brevets. Cinq brevets auxquels viennent maintenant de s’ajouter ceux de Google Now.

Google Now et le Galaxy S4 enfreindraient plusieurs brevets de Siri

Au départ, la plainte d’Apple visait essentiellement la version du Galaxy S4 qu’on retrouve actuellement dans le commerce mais maintenant que Google Now est également accusé d’avoir violé les brevets de Siri, l’édition spéciale Google du dernier smartphone phare de Samsung risque fort se voire rajoutée au dossier.

Par ailleurs, derrière tout ça, il apparait que la seule et vraie cible d’Apple, dans toute cette histoire n’est autre que le Galaxy S4, sinon, pour quelle raison la pomme aurait-elle accepté de retirer de la plainte l’un des 22 appareils visés afin de voir le dernier terminal haut de gamme de Samsung rajouté au dossier.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le Galaxy S10 5G a enfin un prix, il coûte 1200 $

Le Galaxy S10 5G sera disponible en précommande en Corée du Sud à partir du 5 avril et le prix du smartphone est déjà connu si on s’en tient aux informations du média coréen Itnews. Avec un prix de départ…

Galaxy S10 : 60 millions de ventes en 2019, deux fois plus que le S9 ?

Les Galaxy S10 se vendent beaucoup mieux que leurs prédécesseurs. D’après des informations issues de la chaîne de production, Samsung devrait même écouler jusqu’à 60 millions d’unités en 2019. C’est à peu près deux fois plus d’exemplaires vendus que les…

Le Galaxy S10 5G a enfin une première date de sortie

Le Galaxy S10 5G a enfin une première date de sortie, ce sera le 5 avril 2019 en Corée du Sud. Le smartphone doit être lancé dans une poignée de marchés, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie,…

Galaxy S10 : Samsung s’excuse pour les retards de précommandes

Samsung réagit enfin officiellement autour des retards de précommandes du Galaxy S10. Ces smartphones sont en effet disponibles dans le commerce depuis le 8 mars, et pourtant de nombreux clients ayant précommandé leur smartphone dès les premiers jours ne l’ont…