Google et la NASA travaillent ensemble pour un super ordinateur quantique

Maj. le 28 juin 2016 à 20 h 51 min

Google et la NASA travaillent ensemble sur un super ordinateur quantique qui pourrait bien permettre une grande évolution dans le domaine des IA, des Intelligences Artificielles.

Comme vous le savez, Google a très à coeur les modules intelligents, il essaye perfectionnements après perfectionnements de rendre son « environnement » aussi polyvalent, adaptatif, juste et rapide que possible, mais quelques soient les efforts fournis on ne peut pas parler d’intelligence. Le moteur de recherche est avant tout une calculatrice qui met en équation votre recherche avec toutes les informations qu’il possède.

Au final, c’est un outil qui imite l’intelligence, car le savoir qui est à sa disposition est tellement immense et la technologie derrière dispose de tellement de paramètres pour répondre à n’importe quelle recherche (en se basant en plus sur l’expérience puisque Google dispose d’une mine d’information colossale sur vous, vos habitudes, vos sites…), mais au final ce n’est qu’une imitation. Cet ordinateur quantique pour la NASA et Google pourrait bien permettre d’imiter à la perfection.

Google et la NASA travaillent ensemble pour un super ordinateur quantique

Un ordinateur quantique pour Google et la NASA, mais aussi tous les chercheurs

Le Laboratoire d’Intelligence Artificielle Quantique en Californie pourra être utilisé par les chercheurs du monde entier et disposera d’un super ordinateur quantique dont Google et la NASA espèrent bien sortir des applications directes pour leurs programmes respectifs. Pour Google il s’agit de mettre à profit le bit quantique (unité de mesure très technique, mais immensément plus grande que le bit classique) pour son océan de données et de créer de nouveau modèle de calcul qui servira aussi bien à la reconnaissance vocale qu’à la recherche internet.

Cette nouvelle peut sembler loin de nous, à des années-lumière même, mais au final, les progrès réalisés par Google en matière d’adaptabilité de ces outils par rapport aux demandes des utilisateurs arriveront bientôt à son maximum avec les technologies actuelles et Google cherche de nouvelles pistes pour améliorer un outil qui n’est pas encore parfait et arrive, parfois, à sortir des résultats extravagants comme le fait de devoir traverser une rivière/la mer à la nage pour atteindre un lieu…

 

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Apple et Qualcomm mettent fin à leur guerre des brevets

Apple et Qualcomm annoncent mercredi 17 avril 2019 enterrer la hache de guerre : fini la bataille judiciaire autour des brevets ! Les deux entreprises ont signé un accord de licence sur 6 ans, et le fondeur fournira les modems…

Canal+ a perdu 99 000 abonnés en France au premier trimestre 2019

Canal+ a perdu jusqu’à 99 000 abonnés en France au cours du premier trimestre 2019. Mois après mois, le groupe continue de voir son portefeuille d’abonnés se réduire sur le marché français. Malgré son carton à l’étranger, Canal+ enregistre un chiffre d’affaires en forte…

Windows 10 : bugs en pagaille suite aux mises à jour d’avril 2019

Windows 10 est touché par une série de bugs depuis le déploiement des dernières mises à jour d’avril 2019, annonce Microsoft. Les correctifs en date proposés par la firme entreraient en effet en conflit avec une poignée d’antivirus.  Le mardi 9 avril dernier, Microsoft…