La Google I/O a été perturbée par des manifestants !

Maj. le 20 janvier 2015 à 16 h 25 min

Hier soir a débuté la Google I/O 2014, conférence annuelle de Google qui a commencé avec la très attendue keynote. A cette occasion, la firme a présenté différentes nouveautés pendant quelques deux heures et demi. Si certains ont été littéralement emballés par les annonces, il y en a d’autres qui sont moins amateurs de la firme de Mountain View. Des manifestants ont même perturbé la conférence, à deux reprises !

Google IO

Des manifestants d’ « Occupy Google » perturbent à deux reprises la Google I/O 2014 !

On le sait, une certaine tension s’est installée dans la région de San Francisco depuis plusieurs mois entre différents mouvements et les grandes compagnies high tech. Preuve de cette tension, les membres d’un mouvement baptisé « Occupy Google » ont perturbé à deux reprises la Google I/O. Présents sur les lieux plusieurs heures avant le début de la conférence avec banderoles et autres slogans, certains ont été délogés mais quelques irréductibles ont réussi à pénétrer dans le Moscone Center.

Reste à savoir leurs revendications. Une première manifestante a perturbé la conférence en brandissant un t-shirt invitant Google à développer sa conscience. Quelques heures plus tard, un autre manifestant, que vous avez sûrement entendu si vous avez suivi la Google I/O en direct, proclamait haut et fort : « Google construit des robots pour tuer des gens, réveillez-vous ! ». Ces deux personnes ont rapidement été maitrisées par la sécurité avant d’être emmenées à l’extérieur.

Les manifestants réclameraient une neutralité du net et reprocheraient non seulement à Google de fabriquer des robots capables d’évoluer dans des zones de conflit mais également à l’un de ses employés d’avoir chassé plusieurs familles d’un immeuble dont il est propriétaire. Bref, vous l’aurez compris, les différentes revendications demeurent assez floues. Notons par ailleurs qu’Anonymous soutient « Occupy Google ».

La veille, dix personnes ont été arrêtées à Mountain View pour avoir installé des tentes sur le campus de l’entreprise dans le but d’y passer la nuit. Ils demandaient à Google de faire plus d’efforts en faveur de la neutralité du net. Google n’a pas fini d’entendre parler d' »Occupy Google ». Difficile d’imaginer cependant que ces différentes revendications aient une réelle influence sur le comportement de Google.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
/e/ : voici les premiers smartphones Android sans Google

/e/, l’OS Android sans la moindre trace de Google, sera bientôt proposé à la vente sur une poignée de smartphones, dont les Galaxy S9 de Samsung. Sans surprise, le projet s’adresse surtout aux utilisateurs soucieux de protéger leur vie privée….

CameraX : voici comment Google compte améliorer les applications photo Android

Avec CameraX, annoncé lors du Google I/O 2019, les applications photo des smartphones Android vont pouvoir s’étoffer, et exploiter au maximum les capteurs photo de votre smartphone et les capteurs supplémentaires (profondeur de champ, autofocus…) éventuellement ajoutés par le fabricant….

Android Q : comment installer la beta 3

Android Q est désormais disponible en version beta. Plusieurs mois avant l’arrivée de la version finale, Google a mis à disposition des utilisateurs d’un Pixel, Pixel 2 ou Pixel 3 une troisième beta publique. On vous explique comment faire pour télécharger et installer la 10ème version…

Android 10 Q Beta : 21 smartphones compatibles, voici les nouveautés

La bêta d’Android 10 Q est annoncée compatible avec 21 smartphones par Google lors de sa conférence I/O. Pour la première fois, au moins un smartphone Huawei pourra profiter en avant-première des fonctionnalités et de l’interface d’une version d’Android encore…

Waze : bugs et problèmes sur Android Auto, que se passe-t-il ?

Waze a du mal à fonctionner correctement sur Android Auto ces derniers temps. Les utilisateurs se plaignent de différents bugs et problèmes avec l’application. Navigation en panne, commandes vocales en berne, signalement des incidents… plusieurs fonctionnalités sont affectées.  Depuis juillet…