La Google I/O a été perturbée par des manifestants !

Maj. le 20 janvier 2015 à 16 h 25 min

Hier soir a débuté la Google I/O 2014, conférence annuelle de Google qui a commencé avec la très attendue keynote. A cette occasion, la firme a présenté différentes nouveautés pendant quelques deux heures et demi. Si certains ont été littéralement emballés par les annonces, il y en a d’autres qui sont moins amateurs de la firme de Mountain View. Des manifestants ont même perturbé la conférence, à deux reprises !

Google IO

Des manifestants d’ « Occupy Google » perturbent à deux reprises la Google I/O 2014 !

On le sait, une certaine tension s’est installée dans la région de San Francisco depuis plusieurs mois entre différents mouvements et les grandes compagnies high tech. Preuve de cette tension, les membres d’un mouvement baptisé « Occupy Google » ont perturbé à deux reprises la Google I/O. Présents sur les lieux plusieurs heures avant le début de la conférence avec banderoles et autres slogans, certains ont été délogés mais quelques irréductibles ont réussi à pénétrer dans le Moscone Center.

Reste à savoir leurs revendications. Une première manifestante a perturbé la conférence en brandissant un t-shirt invitant Google à développer sa conscience. Quelques heures plus tard, un autre manifestant, que vous avez sûrement entendu si vous avez suivi la Google I/O en direct, proclamait haut et fort : « Google construit des robots pour tuer des gens, réveillez-vous ! ». Ces deux personnes ont rapidement été maitrisées par la sécurité avant d’être emmenées à l’extérieur.

Les manifestants réclameraient une neutralité du net et reprocheraient non seulement à Google de fabriquer des robots capables d’évoluer dans des zones de conflit mais également à l’un de ses employés d’avoir chassé plusieurs familles d’un immeuble dont il est propriétaire. Bref, vous l’aurez compris, les différentes revendications demeurent assez floues. Notons par ailleurs qu’Anonymous soutient « Occupy Google ».

La veille, dix personnes ont été arrêtées à Mountain View pour avoir installé des tentes sur le campus de l’entreprise dans le but d’y passer la nuit. Ils demandaient à Google de faire plus d’efforts en faveur de la neutralité du net. Google n’a pas fini d’entendre parler d' »Occupy Google ». Difficile d’imaginer cependant que ces différentes revendications aient une réelle influence sur le comportement de Google.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un bug de Google Assistant empêche l’écran de s’éteindre

Google Assistant sur Android est victime d’un bug. Quand l’assistant vocal perçoit le mot clef « Ok, Google », il garde parfois l’écran de votre smartphone indéfiniment allumé, rapportent des dizaines de témoignages. Sans intervention de la part des utilisateurs, l’assistant empêche l’écran du smartphone de s’éteindre. Ce bug est néfaste pour l’autonomie…

Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android 10 : Google impose désormais sa propre navigation gestuelle

Google cherche à imposer sa propre navigation gestuelle sur tous les smartphones sous Android 10 au détriment des gestes proposés par la surcouche logicielle des constructeurs. Afin d’opter pour le mode de navigation développé par Samsung, OnePlus, Huawei et consorts,…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera lancé en France au prix de 259 €

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera bientôt disponible. Ses prix européens sont connus grâce des revendeurs qui n’ont visiblement pas respecté l’accord de non-divulgation. Le smartphone est annoncé au tarif de 259 € pour la version de base avec 6 Go…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…