Google I/O 2017 : tout ce qu’il faut retenir (Google Home, Lens et Android O)

Maj. le 2 juin 2017 à 19 h 55 min

La Google I/O 2017 est terminée et nous aura apporté les dernières nouveautés en préparation au sein de Google. De nouvelles applications, des nouveaux produits Google bientôt disponibles, et de futures améliorations pour la prochaine mise à jour majeure Android 8.0 O : voici tout ce qu’il faut retenir de cette première conférence Google de l’année.

Google IO 2017

Android étant développé par Google, il est tout naturel de se pencher plus précisément sur l’entreprise dès que celle-ci a quelque chose à nous dire. Et le développeur le fait sur 2 événements majeurs dans l’année : la I/O, pour les développeurs majoritairement, et en fin d’année pour présenter ses nouveaux appareils.

La conférence Google I/O 2017 est désormais terminée, et nous aura permis de voir l’avenir de l’entreprise tel qu’elle le développe dès aujourd’hui dans ses bureaux. Pour ne rien rater des annonces majeures faites lors de celle-ci, voici notre récapitulatif.

Annonces importantes de la Google I/O 2017

La I/O est aussi dirigée vers les développeurs et les actionnaires, nous filtrerons donc toutes les annonces plutôt destinées à ces deux entités très spécifiques pour vous parler de ce qui vous intéresse vous, les utilisateurs des services Google.

Tout d’abord, c’est une nouvelle application qui nous a été présentée : Google Lens. Celle-ci prend la place de Goggles auparavant pour nous offrir la reconnaissance d’objets au quotidien. A ceci près qu’elle intègre bien mieux toutes les expériences Google, permettant d’utiliser l’écosystème d’applications du développeur directement.

C’est pourquoi les innovations de Google Lens sont également intégrées à Google Assistant, l’assistant vocal boosté à l’intelligence artificielle. Bonne nouvelle : celui-ci sort en France durant l’été 2017, aussi bien sur Android (version 6.0 et plus) que sur iOS !

A l’occasion de cette traduction, c’est aussi le Google Home qui sortira en France du même temps. Pour l’occasion, celui-ci devient compatible avec la version gratuite de Spotify mais aussi Soundclound et Deezer, et pourra afficher des informations sur vos écrans par le biais de Chromecast et Android TV.

Quelques améliorations ont aussi été annoncées pour Google Photos, qui vous conseillera naturellement vos meilleures photos pour les partager en ligne. Un service d’impression de photos a également été présenté, mais se limite aux Etats Unis pour le moment.

Les améliorations apportées à Android O, la prochaine version majeure d’Android, seront multiples. Google s’est surtout penché sur les améliorations de sécurité et de fonctionnement de la prochaine version, et a annoncé un fonctionnement 2 fois plus rapide pour celle-ci. On a hâte de voir ça ! Une version « Android Go », à destination des téléphones d’entrée de gamme, a également été présentée.

Pour l’utilisation quotidienne, le mode multitâche a été revu pour intégrer un mode picture-in-picture hérité des TV connectées qui vous permettra d’afficher le flux d’une application (une vidéo par exemple) en survol sur votre fenêtre.

Google a aussi brièvement parlé de réalité virtuelle, en annonçant la sortie d’un casque totalement autonome en partenariat avec Qualcomm, mais celui-ci reste très mystérieux pour le moment. Les Galaxy S8 seront bientôt rendus compatibles avec Daydream grâce à une mise à jour à venir.

C’est là toutes les annonces à retenir sur cette Google I/O 2017. La bêta Android O étant ouverte, nous devrions en apprendre toujours plus sur la prochaine mise à jour majeure au cours des prochaines semaines, alors que l’OS sera disséqué minutieusement par les utilisateurs. Restez branchés sur Phonandroid pour en découvrir les moindres aspects !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un bug de Google Assistant empêche l’écran de s’éteindre

Google Assistant sur Android est victime d’un bug. Quand l’assistant vocal perçoit le mot clef « Ok, Google », il garde parfois l’écran de votre smartphone indéfiniment allumé, rapportent des dizaines de témoignages. Sans intervention de la part des utilisateurs, l’assistant empêche l’écran du smartphone de s’éteindre. Ce bug est néfaste pour l’autonomie…

Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android 10 : Google impose désormais sa propre navigation gestuelle

Google cherche à imposer sa propre navigation gestuelle sur tous les smartphones sous Android 10 au détriment des gestes proposés par la surcouche logicielle des constructeurs. Afin d’opter pour le mode de navigation développé par Samsung, OnePlus, Huawei et consorts,…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera lancé en France au prix de 259 €

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera bientôt disponible. Ses prix européens sont connus grâce des revendeurs qui n’ont visiblement pas respecté l’accord de non-divulgation. Le smartphone est annoncé au tarif de 259 € pour la version de base avec 6 Go…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…