Les Google Glass interdites dans les cinémas anglais pour lutter contre le piratage

Maj. le 27 février 2017 à 20 h 52 min

Apparemment, les Google Glass ne sont pas les bienvenues partout. C’est au Royaume-Uni où les lunettes de Google viennent d’être interdites dans les cinémas à la demande de l’association anglaise des exploitants de salles de cinéma. En cause, la possibilité d’enregistrer des vidéos et le piratage des films.

google glass interdites cinémas

Aujourd’hui, les Google Glass peuvent être achetés par n’importe qui, ou presque. Elles sont en vente depuis peu au Royaume-Uni pour la modique somme de 1000 livres, soit plus de 1250 euros, de quoi les réserver à un certain public. On connaît les capacités des lunettes de Google, dont celle d’enregistrer des vidéos en HD grâce à son capteur de 5 mégapixels. Le tout pouvant être stocké sur une mémoire de stockage de 12 Go.

Les Google Glass interdites dans les salles obscures

Il n’en fallait pas plus à la « Cinema Exhibitors Association » pour interdire les lunettes connectées dans les salles obscures. Selon l’association, la très grande majorité des films piratés sont des « screeners », des vidéos enregistrées directement en salle puis diffusées sur internet. De quoi faire des Google Glass l’outil de piratage idéal. Bien que les lunettes ne soient pas assez autonomes pour filmer un film en entier (moins d’une heure), un assemblage de plusieurs vidéos pourrait suffire selon les exploitants des salles obscures.

Une décision que regrette un représentant de Google interrogé par le journal The Independant. Les Lunettes intelligentes ne seront donc pas acceptées comme les smartphones en salle. Phil Clapp de l’association des exploitants explique au même journal que les clients « ne devront pas porter de Google Glass dans les salles de cinéma, que le film soit en projection ou non ».

On ne sait pas encore si les prochains pays qui accueilleront l’accessoire feront de même, mais les lunettes seront compatibles avec des verres correcteurs, de quoi lancer une polémique si le produit de Google vient à se démocratiser dans les années à venir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Glass : le géant du net va lancer une 2ème génération en 2019

Une seconde génération de Google Glass va sortir en 2019, révèle une fuite. Malgré l’échec populaire du premier modèle, Google s’apprête à commercialiser de nouvelles lunettes connectées, entièrement dédiées aux professionnels. On fait le point sur cette seconde et inattendue génération de Google…

Samsung va-t-il bientôt annoncer des lunettes connectées ?

Alors que les Google Glass ont été un véritable échec sur le marché grand public, Samsung pourrait bientôt lancer ses propres lunettes connectées. Un nouveau logo dévoilé par l’entreprise le laisse penser. Simples spéculations ou vrai projet ?

Snapchat Spectacles : où et comment les acheter en France ?

Juste avant les grandes vacances, Snap Inc nous fait une belle surprise en rendant disponibles ses lunettes connectées Snapchat Spectacles en France. Vous voulez vous les procurer, mais ne savez pas où ni comment ? Pas de panique : il vous suffit de suivre le guide pour tout savoir !

Snapchat lance ses lunettes connectées Spectacles à 129$

Snapchat lance officiellement les Spectacles, ses lunettes connectées permettant de donner une autre dimension à l’application. Elles coûtent 129 dollars, mais pour se les procurer il va falloir jongler avec le côté éphémère.

Snapchat lance ses lunettes connectées : des Google Glass low-cost !

Snapchat vient de présenter ses lunettes connectées, les Spectacles. Attendues au prix de 130 dollars, elles se présentent un peu comme des Google glass low-cost et vous permettront de filmer de courtes vidéos de 10 secondes avec un grand angle de 115 degrés pour ensuite les partager sur le réseau social.

Lentilles connectées : Sony veut faire de vous James Bond

Sony est reconnu dans le monde entier pour proposer de très bons capteurs photo, son prochain modèle pourrait être microscopique. En effet l’entreprise a déposé un brevet montrant des lentilles connectées capables de prendre des photos.