Google expérimente la livraison par drones dans une vidéo impressionnante

Maj. le 25 février 2015 à 15 h 30 min

Il n’y a pas que Amazon qui cherche à développer ses solutions de livraisons par drones, Google se montre tout aussi intéressé par cette activité aussi innovante que stratégique. La firme de Mountain View a ainsi passé les deux dernières années à préparer sa flotte de drones qui, bientôt, pourra amener des produits directement chez les clients.

Si de son côté Amazon tente à tous prix d’être premier sur le créneau des livraisons par drones, Google ne se contente pas de jouer les figurants. L’équipe dédiée à ce projet, répondant au nom évocateur de Moonshot, explique ainsi qu’elle n’est pas dans une logique de suiveur, les premiers concepts ont ainsi été élaborés dès 2011 avec une mise en pratique effective au bout d’un an.

Google Projet Wing livraison par drones

Le fameux projet « Wing » teste d’ailleurs déjà des prototypes de drones en conditions réelles dans l’état du Queensland en Australie. L’application pratique consiste à livrer des colis à un couple d’agriculteurs locaux. Les marchandises livrées avec succès se composaient de bonbons, d’eau, de friandises pour chien ainsi qu’une trousse de premiers soins. Notons qu’il ne s’agissait pas d’objets fragiles.

Outre l’impressionnante vidéo proposée par la firme, Google n’apporte pas vraiment d’informations supplémentaires sur les engins employés. La technique reste ainsi strictement confidentielle. Seule confidence consentie par Google, les drones de ce petit film servent d’outils de travail uniquement et ne sont pas représentatifs du design final qui sera plus influencé par les produits à livrer. On peut ainsi imaginer plusieurs classes de drones différents destinés à plusieurs catégories d’objets à livrer (suivant le poids, la taille …).

Et même si Google travaille d’arrache-pied depuis plusieurs années sur ce chantier, le projet « Wing » est encore loin d’atterrir dans notre quotidien contrairement aux Google Cars bien plus avancées. La firme cherche encore des partenaires pour poursuivre le développement de ces déjà remarquables drones.

Si vous en aviez la possibilité, seriez-vous intéressé par cocher la case livraison par drones lors de la finalisation d’une commande par Internet ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : ses équipements réseau sont vulnérables au piratage, selon une étude

Les équipements réseau conçus par Huawei sont plus vulnérables au piratage que celles de firmes concurrentes, affirme une étude de Finite State, une entreprise de cybersécurité américaine. Plus de la moitié des appareils de télécommunications élaborés par le groupe chinois contiendraient une porte…

Huawei reste le leader de la 5G malgré le décret de Donald Trump

Huawei demeure le leader de la 5G en dépit des sanctions du gouvernement Trump. Banni du marché américain, le groupe chinois est malgré tout parvenu à obtenir jusqu’à 50 contrats commerciaux dans le monde. Loin de se laisser abattre, Huawei a…

Un Raspberry Pi à 30 euros a permis de pirater la Nasa

Un Raspberry Pi, un mini-ordinateur vendu aux alentours de 30€, a permis de pirater la Nasa. En avril 2018, des pirates sont en effet parvenus à pénétrer dans le réseau de l’agence spatiale pour voler des données concernant de futures missions sur…