Google dévoile sa voiture autonome dans une vidéo impressionnante !

Maj. le 26 novembre 2017 à 14 h 28 min

On a coutume de dire que le futur est en cours d’élaboration. Alors que l’on achète ce que l’on pense être la pointe de la technologie, celle de demain, voire d’après demain, est déjà en préparation. De nombreuses grandes marques possèdent des laboratoires dédiés à la recherche où de nombreux projets, parfois improbables, sont à l’étude. Google fait partie de ces innovateurs et, s’il a tenté de concevoir son hoverboard version Google sans réussite, la firme américaine continue de travailler sur sa voiture autonome.

google-voiture-autonome

Découvrez les performances de la voiture autonome de Google en vidéo ! Impressionné par celle-ci ?

Et si la réalité rejoignait la fiction ? Si l’on n’aura pas droit à un hoverboard pour tout de suite (et c’est bien dommage), les voitures à pilotage automatique, fantasmées dans de nombreux long-métrages pourraient prochainement devenir réalité et ce, notamment grâce à Google. Dès 2010, un ingénieur de Google affirmait que les chercheurs de la firme avaient mis en place « une technologie de pilotage automatique pour les voitures », le tout rendu possible grâce à des caméras vidéo, capteurs sensoriels ainsi qu’à un télémètre laser analysant l’état du trafic routier présents sur le véhicule. Cette technologie aurait sûrement été utile à cette conductrice qui s’est tuée dans un accident de voiture quelques secondes après avoir publié un statut sur Facebook.

Après avoir parcouru plus d’un million de kilomètres sur les autoroutes du Nevada afin de tester cette technologie, les essais se sont dirigés vers les centres ville. Evidemment, il est nettement plus complexe de prévoir les évènements pouvant survenir dans une ville que sur une autoroute. Google, sur son blog officiel, annonce avoir « amélioré son logiciel afin d’être capable de repérer simultanément des centaines d’objets distincts (piétons, bus, le geste d’un cycliste avant de tourner etc.) » avant d’ajouter que « certaines situations pouvant sembler complexes pour l’œil humain restent toutefois très prévisibles pour l’algorithme d’un ordinateur ».

Certes le système n’est pas des plus discrets et différents améliorations doivent y être apportées mais la technologie est déjà performante comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous, vidéo pour le moins impressionnante. La voiture autonome de Google est par exemple capable de repérer les obstacles (voitures garées débordant sur la chaussée), les zones de travaux, le trafic à un carrefour mais également le comportement des cyclistes. Regardez cette vidéo et dites nous ce que vous en pensez. A la rédaction, on en est resté bouche bée (pour rester poli). Impressionné par les performances de cette voiture autonome ? Feriez-vous confiance à un tel véhicule ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla annonce un mode chien sur ses voitures électriques

Les voitures électriques Tesla vont avoir droit à un « mode chien », devant permettre d’activer la climatisation automatiquement si le système détecte la présence d’un animal dans l’habitacle et qu’il fait trop chaud. Un « mode Sentinelle » pour protéger les véhicules devrait…

Tesla Model 3 : pourquoi l’Autopilot est désactivé en Europe

La Tesla Model 3 est enfin arrivée en Europe ! Les premières livraisons viennent tout juste d’être honorées, mais sans un petit problème : l’Autopilot ne fonctionne pas sur les voitures électriques européennes du groupe, même pour les utilisateurs qui…

Waze : la police de New York demande à Google de ne plus afficher les contrôles

Le NYPD (New York Police Departement) a demandé à Waze, l’application de navigation GPS rachetée par Google, de ne plus afficher la géolocalisation des contrôles policiers. D’après les forces de police, cette fonctionnalité est tout simplement irresponsable. Google n’a pas tardé à répondre à la requête…

Les Tesla et voitures électriques paralysées par le froid

Les voitures électriques n’aiment pas le froid. Tesla Model 3, Nissan Leaf, Chevrolet Bolt, de nombreux modèles de véhicules souffrent des températures extrêmement basses qui frappent une partie des États-Unis. En cause notamment, des problèmes de batterie, mais aussi pour l’ouverture…