Google développe un bracelet à puce pour diagnostiquer le cancer

Au mois d’octobre, nous vous rapportions que Google X Labs travaillait sur une pilule contenant des nanoparticules et permettant de détecter la présence de cellules cancéreuses dans le corps humain avant d’envoyer l’information vers un bracelet connecté. Aujourd’hui, voilà qu’on apprend que le géant a actuellement recours à de la peau synthétique pour développer cette technologie.

Google X Labs cancer
Les nanoparticules au service de la prévention du cancer.

Lorsque Google a annoncé son projet, à l’automne dernier, c’était dans les grandes lignes. Ainsi, on ne savait pas encore comment fonctionnerait cette technologie. Aujourd’hui, voilà que The Atlantic vient de publier une nouvelle vidéo sur YouTube dans laquelle les chercheurs de Google Labs nous expliquent comment ils vont procéder.

Les nanoparticules présentes dans le sang vont transmettre au bracelet des signaux de lumière, à travers les veines superficielles situées sur le dessous du poignet. Bien évidemment, cela signifie qu’il faudra tenir compte de tous les types de peau.

C’est justement dans cet optique que Google X Labs a entrepris de fabriquer de faux bras, à l’aide de peau synthétique. Comme on peut l’entendre dans la vidéo, ces membre synthétiques auront «la même autofluoresecence et les mêmes composants biochimiques que de vrais bras ».

Comme nous l’explique Andrew Conrad, responsable de la branche Life Sciences de Google X Labs, pour répondre aux éventuelles objections quant à la présence de nanoparticules dans le corps, cette technologie pourra nous sauver la vie. Voici ce qu’il déclare :

C’est plus étrange d’avoir dans le corps des cellules cancéreuses qui essayent constamment de vous tuer.

Une technologie qui en est encore à ses balbutiements et dont le premier prototype ne devrait pas voir le jour avant plusieurs années mais qui pourrait avoir des effets bénéfiques sur la prévention du cancer. Dans un tout autre genre mais dans une optique similaire, Samsung dévoilait, la semaine dernière, un casque connecté pour prévenir les risques d’AVC.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft : Paul Allen, cofondateur de l’entreprise, est décédé

Paul Allen, le célèbre cofondateur de Microsoft, est décédé le lundi 15 octobre 2018 des suites d’un cancer. Milliardaire, philanthrope et passionné de sport, l’homme de 65 ans avait déjà survécu deux fois au cancer. L’annonce de sa disparition a…