Google a envisagé de détruire la réputation de Donald Trump en manipulant les résultats de recherche

Des employés de Google voulaient truquer les résultats du moteur de recherche pour faire du tort à Donald Trump. Bien décidé à lutter contre la politique anti-immigration instaurée par le président, des employés ont pensé à exclure certains résultats des recherches pour mettre en avant les contenus de certains organismes, opposés aux mesures prises par Trump. Explications. 

google Donald trump

En janvier 2017, quelques jours après la mise en place du décret présidentiel 13769, qui vise à empêcher les citoyens en provenance de l’Irak, l’Iran, la Libye, la Somalie, du Soudan, la Syrie et du Yémen, d’entrer sur le territoire américain, certains employés de Google se sont mis à vouloir influencer les résultats de recherche afin de nuire à la politique de Trump, rapportent nos confrères du Wall Street Journal.

Des employés de Google ont pensé à truquer les résultats de recherche pour faire du tort à Donald Trump

Dans plusieurs mails internes, dénichés par le Wall Street Journal, les employés de Google dressent une liste non exhaustive des mesures qui pourraient être prises pour influer sur l’opinion publique. Lors d’un brainstorming, ces employés ont étudié l’idée d’exclure des résultats des termes comme « islam« , « musulman » , « Iran », ou «Mexique», «hispanique», «latino».

En parallèle, Google voulait aussi placer en priorité les contenus publiés par l’American Civil Liberties Union (ACLU), une ONG qui cherche à protéger les droits des citoyens. Pour rappel, Donald Trump a d’ailleurs accusé Google Actualités de censurer la droite et favoriser la gauche.

« Google n’a jamais manipulé les résultats de recherche ni modifié aucun de ses produits pour promouvoir une idéologie politique particulière, ni pendant la campagne électorale en cours, ni lors des élections de 2016, ni suite au décret du président Trump sur l’immigration » assure un porte parole de Google. On ne s’étonnera pourtant pas que Google Images estime que Donald Trump est un idiot.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…