Google Chrome 68 va vous alerter si vous surfez sur un site web non sécurisé

Google Chrome va désormais vous alerter si vous surfez sur un site web considéré comme non sécurisé. Depuis Chrome 68, le navigateur web va en effet pointer du doigt les sites qui sont toujours en HTTP et qui ne sont pas encore passés au HTTPS. 

google chrome

Depuis plusieurs mois, Google pousse les éditeurs de sites web à adopter le HTTPS, un protocole de transmission plus sécurisé que le traditionnel HTTP. Contrairement au HTTP, le HTTPS permet en effet de chiffrer les données qu’un internaute échange avec les serveurs du site web qu’il consulte.

Google Chrome signale désormais les sites web non sécurisés

Pour forcer la main des éditeurs web, Google va donc épingler les sites restés en HTTP comme des sites non sécurisés. Pour les sites en HTTPS, un cadenas vert apparaît déjà à côté de la barre d’adresse. Cette notification avertit un internaute que les données qu’il échange avec le site qu’il consulte sont entièrement cryptées. Pour les utilisateurs en pleine transaction bancaire en ligne, cette notification est rassurante.

Si vous surfez sur un site resté en HTTP, Google Chrome affichera maintenant un cadenas rouge et la mention Non sécurisé en gris. Lorsque vous devrez rentrer un mot de passe ou de remplir un formulaire, l’alerte passera même en rouge. Si vous cliquez sur celle-ci, Chrome vous précisera que « votre connexion à ce site web n’est pas sécurisée » et que « vous ne devriez pas saisir d’informations sensibles sur ce site car elles risquent d’être dérobées par des pirates ».

Pour Google, cette mise à jour n’est qu’une étape. A partir de Chrome 70, qui sera déployé en automne, Google ne précisera plus que les sites en HTTPS sont sécurisés mais affichera par défaut en rouge si un site est toujours en HTTP.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…