Google : un Cardboard en plastique comme poisson d’avril

Toujours aussi imaginatif, Google dévoile son Cardboard en plastique qui fait office de poisson d’avril. Une idée saugrenue qui moque les acteurs de la réalité virtuelle, dont la firme fait partie. Détaillons ensemble ce qu’est capable de faire cette petite bombe technologique.

cardboard-plastique

La firme, comme elle l’indique elle-même « a toujours produit des choses entre vous et le monde ». Ainsi son Cardboard est présenté comme « le premier casque pour la réalité réelle ». Une manière habile de se tacler elle-même ainsi que les autres constructeurs qui sont sur le marché de la réalité virtuelle, qui se prennent parfois trop au sérieux au point d’en oublier de rester sur Terre.

Une vidéo est présente pour illustrer ce poisson d’avril, on y voit plusieurs personnes équipées de ces lunettes jouer au tennis, faire du jardinage, se balader… Google le décrit comme « léger« , « pleinement immersif », « waterproof » et fonctionnant avec « toutes les applications ».

Le constructeur ajoute que son casque combine « ce que vous aimez sur les casques de réalité virtuelle avec tout ce que vous adorez dans la réalité ». Il est doté de caractéristiques impressionnantes : « un son à 360 degrés, une perspective en 4D, une acuité visuelle parfaite de 20/20 (selon vos yeux), et des sensations tactiles ultra-réalistes ».

Une chose est néanmoins certaine : ce casque ne sera pas présenté à la prochaine Google I/O qui aura lieu du 18 au 20 mai prochain. Néanmoins, nous ne sommes pas à l’abri d’y voir un successeur au Cardboard.

Ce poisson d’avril est évidemment un petit tacle caché envers les autres constructeurs de casque de réalité virtuelle. Rappelons que le créateur de l’Oculus Rift avait comparé le Cardboard à de l’eau boueuse. La firme de Mountain View les incite ainsi à avoir un peu plus de recul dans ce domaine en employant le second degré.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
VRotica : le casque VR autonome réservé au porno

La startup anglaise Hologram vient de lancer son VRotica sur le marché. Il s’agit ni plus ni moins qu’un casque de réalité virtuelle autonome dédié aux contenus pour adultes. C’est-à-dire qu’il fonctionne sans l’aide d’un ordinateur ou d’un smartphone et permet à son détenteur de visionner du porno en toute tranquillité.

Google I/O 2017 : casque VR autonome, l’annonce de Google imminente ?

Á l’heure où les plus grands constructeurs ont déjà sorti leur casque de réalité virtuelle, un d’entre eux manque encore à l’appel : Google. Le géant américain profitera-il de la Google I/O, conférence qu’il tiendra ce mercredi 17 mai 2017 en direct de Californie, pour officialiser son propre casque VR ?

Pour Microsoft, le téléphone est « déjà mort » !

Microsoft pense que le téléphone est « déjà mort ». L’entreprise qui a raté le tournant des smartphones vise désormais la réalité virtuelle avec l’HoloLens, et croit dur comme fer que les casques de réalité mixte virtuelle et augmentée sont l’avenir. Et que…

Réalité virtuelle : les requêtes porno explosent sur Google

Qu’on le veuille ou non, l’industrie du porno est un bon indicateur des tendances technologiques. Et si les recherches effectuées sur le moteur Google sont une quelconque indication, la réalité virtuelle est faite pour durer. La réalité virtuelle tente sa…