Google et Blackberry s’associent pour améliorer la sécurité sur Android

Maj. le 8 mars 2018 à 14 h 59 min

Dernièrement, les déclarations du patron de Blackberry semblaient claires et nettes : John Chen, le CEO de l’entreprise souhaitait tout mettre en œuvre pour pouvoir relancer l’économie de sa société en perte de vitesse quitte à dédier ses terminaux à Android. Aux dernières nouvelles, les vœux de Chen sembleraient se réaliser.

Blackberry Google partenariat Android

Plus concrètement, les deux sociétés joignent à nouveau leurs forces en se concentrant sur une nouvelle version de la solution de gestion des flottes Blackberry Enterprise Services 12. BES12 permet de contrôler l’accès et le déploiement de terminaux mobiles au sein d’une entreprise. Couplé aux nouvelles fonctions de sécurité d’Android Lollipop 5.0, ceci devrait se résulter en la construction de smartphones professionnels bien plus sûrs qu’auparavant.

Tout ceci sera induit par un renforcement dans la préservation des données personnelles via un chiffrement des informations, des accès bien plus restreints quant au partage de données (agendas, plannings, répertoires,…). De plus, ces smartphones seront protégés de tout malwares et les informations personnelles deviendront inaccessibles par l’entreprise. Un début sur de bonnes bases avant l’annonce du Blackberry Venice ?

Si les données personnelles comprises dans les terminaux Android de chaque employé ne pourront être lues par le département IT de l’entreprise, ceux-ci détiennent tout de même les pleins pouvoirs quant aux données en rapport avec l’entreprise, que ce soit les supprimer ou ajouter des fonctions. Aussi, qu’importe le modèle d’Android dont vous disposerez, chaque employé sera logé à la même enseigne, tout comme le pôle IT qui contrôlera les terminaux de la même manière.

BlackBerry et Google travaillent main dans la main à établir de nouveaux standards en matière de sécurité mobile pour les entreprises déployant des terminaux sous Android.

Pour l’instant, BES12 prend en charge Blackberry 10, Android et iOS. La prochaine étape va consister à favoriser la prise en charge de Google en prenant en charge Google Play for Work ainsi que le chiffrement matériel. Cette annonce pourrait célébrer la renaissance de la firme canadienne et viennent renforcer les rumeurs d’un terminal Blackberry fonctionnant sous Android pour l’automne prochain.

Blackberry partenariat Google

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…

La plupart des antivirus Android sont inefficaces contre les malwares !

Les antivirus Android servent-ils à quelque chose ? AV-Comparatives s’est penché sur 250 antivirus disponibles sur le Play Store. Or, plus de 55% d’entre eux s’avèrent inefficaces contre les malwares et seules 23 des applications testées (9%) offraient une protection…

Apex Legends : cette fausse application Android cache des malwares

Apex Legends, le jeu vidéo du moment, n’est pas encore disponible sur Android. Bien décidé à profiter du succès du titre, des pirates ont mis en ligne de fausses applications sous forme d’APK. Sans surprise, ces applications factices sont parfois…

Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but…

Ce malware Android va piller votre compte PayPal en seulement 5 secondes !

Un malware Android cherche actuellement à s’emparer de comptes PayPal, révèle une enquête. Selon les chercheurs, le logiciel malveillant se cache dans le code d’une application Android, disponible sur certaines plateformes tierces. On vous explique comment ce malware procède.  L’application…

Google Play Store : ces 8 applications Android espionnent 2 milliards d’utilisateurs

Huit applications Android sur le Google Play Store sont accusées d’espionner leurs utilisateurs afin de générer des revenus publicitaires frauduleux. Pour parvenir à extorquer d’importantes sommes aux annonceurs et aux marques, ces applications ont analysé à leur insu le comportement en ligne de milliards d’internautes….