Google, Apple, Facebook et Amazon doivent verser 50.000 euros à chaque Français selon un élu

 

Julien Dray, conseiller régional PS, propose que les grandes sociétés comme Google, Apple, Facebook et Amazon versent à chaque Français la somme de 50.000 euros à sa majorité. Le personnage pense que cette proposition a du sens et cela contribue à ce que les géants du web reversent une partie des bénéfices aux internautes dont les données personnelles sont monnayées.

Google Apple Facebook Amazon 50000 euros

Google, Apple, Facebook et Amazon ne sont pas dans le collimateur de l’Union Européenne cette fois-ci mais d’un conseiller régional PS qui pense qu’il faudrait que ces grosses sociétés paient pour l’utilisation de nos données personnelles. L’élu imagine une taxe spéciale pour l’occasion alors que les données personnelles des internautes sont au centre d’enjeux de plus en plus importants pour des entreprises comme Google ou encore Facebook.

Google, Apple, Facebook et Amazon : un élu exige 50.000 euros pour chaque Français

Julien Dray s’est exprimé sur BFM à ce sujet, l’élu perçoit sa proposition comme un revenu “car vous et moi, nous sommes des algorithmes et nous travaillons tous les jours”. Le rachat de Linkedin par Microsoft pour 26,2 milliards de dollars est cité en exemple par le conseiller régional qui trouve là un argument supplémentaire à sa cause.

Je propose qu’on mette en place une taxe spéciale sur les GAFA, qui permettra de constituer une dotation universelle pour chacun d’entre nous, de 50.000 euros, à l’âge de 18 ans. Explique Julien Dray.

Comme l’explique 20minutes, au 1er janvier 2017, plus de 773.000 personnes ont eu 18 ans révolus. Si les grands groupes devaient leur verser à chacun 50.000 euros, cela représenterait une somme totale de 38 milliards d’euros. Une somme particulièrement impressionnante et qui laisse quelque peu rêveuse. L’élu estime que Google, Apple, Facebook et Amazon font des milliards d’euros de profits sur notre dos et qu’ils ne sont pas taxés comme il le faudrait.

La question de la monétisation de nos données personnelles est souvent remise sur la table. Julien Dray estime que sa proposition est une solution adéquate face à ce problème. Cependant, ce dernier ne s’est pas exprimé concernant le chiffre de 50.000 euros qu’il a évoqué et n’a pas détaillé sa proposition.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…