Google : une amende de 6,1M€ pour abus de position dominante avec Android

 

Google vient d’être condamné à payer une amende 6,1 millions d’euros pour abus de position dominante avec Android. C’est la Russie qui vient de condamner le géant californien après avoir attaqué Apple sur une supposée entente sur les prix de l’iPhone.

google-amende-pays-bas

En Russie, il ne fait pas bon vivre lorsque l’on est une multinationale américaine. Il y a peu, Apple était visé par les autorités pour entente sur les prix de l’iPhone avec les revendeurs.

Aujourd’hui, c’est Google qui est dans l’oeil du cyclone. La firme de Mountain View est accusée d’abus de position dominante avec Android en Russie. Plusieurs éléments on dérangé le FAS (Service fédéral antimonopole russe).

Ce sont surtout les applications de Google pré-installées par défaut sur les terminaux Android qui ont justifié la condamnation ainsi que la recherche Google qui est sélectionnée par défaut. Google n’autorisait pas aux constructeurs l’installation d’autres services concurrents par défaut.

Ainsi, le Service fédéral antimonopole russe a condamné Google à payer une amende de 438 millions de roubles soit 6,1 millions d’euros. Elena Zaïeva, responsable des hautes technologies au sein de la FAS a expliqué les raisons de cette décision :

Nous sommes certains que l’exécution de cette peine favorisera le développement de la concurrence sur le marché des logiciels pour mobiles en Russie, ce qui aura un effet positif pour nos clients.

Google a dores et déjà réagi à cette décision des autorités russes. Le géant californien a expliqué qu’il allait analyser cette condamnation « avant de décider de [ses] prochaines actions ».

Pour rappel, Google est accusé d’abus de position dominante aussi aux Etats-Unis mais également en Europe, avec l’UE qui ne le lâche plus, à la fois pour ses services internet et son moteur de recherche, mais aussi par rapport aux fameuses applications pré-installées sur Android.

Quoi qu’il en soit, 6,1 millions d’euros ne risquent pas de faire paniquer Google qui a encore annoncé des résultats financier faramineux il y a peu. 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…