Google a renvoyé 48 employés pour harcèlement sexuel en 2 ans

Google a licencié 48 employés pour harcèlement sexuel en l'espace de seulement 2 ans, révèle un document interne. Parmi les personnes licenciées ces dernières années, on trouve 13 hauts responsables. Dans certains cas, Google aurait versé de gracieuses indemnités afin d'étouffer l'affaire. Le PDG dément formellement ces accusations. 

google harcèlement sexuel

Nos confrères de l'AFP sont parvenus à se procurer un document interne adressé aux employés de Google. Dans cette note interne, Sundar Pichai, PDG de l'entreprise, répond aux accusations formulées par le New York Times au sujet de l'éviction d'Andy Rubin, le père d'Android. Le média accuse Google d'avoir versé 90 millions de dollars à Andy Rubin pour qu'il quitte la firme sans procédure de licenciement. Rubin est accusé d'harcèlement sexuel à l'égard d'une collègue de l'équipe Android.

Depuis 2016, Google a licencié 13 hauts responsables pour harcèlement sexuel

“Nous sommes vraiment déterminés à fournir un lieu de travail sûr et inclusif” a assuré Sundar Pichai dans une note interne. “Nous avons effectué beaucoup de changements et adopté une ligne dure sur les comportements inappropriés de personnes en position d'autorité” continue le dirigeant. En parallèle, Google annonce avoir mis en place une ligne téléphonique qui permet aux salariés de dénoncer tous les comportements inappropriés.

Sundar Pichai n'évoque jamais clairement le scandale Andy Rubin. Le dirigeant admet simplement que cette affaire “est difficile”. Il précise néanmoins que le nouveau règlement d'ordre intérieur oblige les hauts responsables qui entretiennent une relation intime avec un employé à en faire état à la direction.

Le PDG de Google dément fermement avoir versé des indemnités aux personnes licenciées pour harcèlement sexuel. Pichai ne donne évidement pas le nom des 48 employés congédiés. Pour mémoire, ce n'est pas la première fois que Google est pointé du doigt pour des dérives similaires. En août 2017, un salarié Google rédigeait d'ailleurs une lettre misogyne qui assurait que “le partage de préférences et de capacités, chez les hommes et les femmes, diffère partiellement en raison de causes biologiques, et que ces différences pourraient expliquer pourquoi les femmes ne sont pas représentées de manière égale dans la tech”. La firme a rapidement licencié l'employé pour non respect du règlement interne.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
photo 1558961363 fa8fdf82db35
Google Chrome veut un web sans cookies dès cette année

Google veut la peau des cookies tiers sur Chrome. Cette technologie qui permet de faire de la publicité ciblée est depuis longtemps pointée du doigt pour son manque de respect de la vie privée des utilisateurs. Google veut faire évoluer…

spacex starlink falcon 9 heavy
SpaceX lance un record de 143 satellites en une seule fois

SpaceX vient de pulvériser un nouveau record en mettant en orbite 143 satellites en un seul lancement de fusée Falcon 9. L’essentiel de ces satellites étaient des “cubesat” des satellites miniatures. La firme démontre ainsi sa capacité à casser encore…

Windows 10 dark interface
Windows 10 : le monde sombre promet d’être grandement amélioré

Windows 10 va recevoir une mise à jour d’ampleur en 2021, apportant une refonte totale du design. Le mode sombre, déjà présent sur l’OS, devrait aussi bénéficier d’un ravalement de façade, offrant des menus moins contrastés. Cette mise à jour…

google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

EsEJpFLW4AUS2vB
Windows 10X fonctionne parfaitement sur la Surface Pro 7, la preuve en vidéo

Windows 10X a totalement fuité sur le net et peut être téléchargé par les utilisateurs. Nous avons vu le système d’exploitation installé sur différents terminaux, parfois étonnants, mais qu’en est-il de son utilisation réelle ? Aujourd’hui, un développeur nous montre…