Gmail : Google n’analysera plus vos messages à des fins publicitaires

 

Google est souvent épinglée, critiquée et pâtit fréquemment d’une image dégradée concernant les données. Pourtant la firme tente parfois de faire amende honorable. La preuve avec la version gratuite de la célèbre boîte Gmail. Nous venons d’apprendre que Google ne lira et n’analysera désormais plus vos messages dans le but de suggérer des publicités personnalisées aux utilisateurs d’ici à la fin de l’année. 

gmail Google pubs

 

Depuis 2004, la pratique de Google consistant à lire et analyser le courrier électronique à des fins publicitaires des utilisateurs de la version payante des services G Suite, qui comprend Gmail, a été supprimée par Google. Cependant, Google avait conservé ce mode opératoire pour les services gratuits de la boîte mail.

Aujourd’hui, les utilisateurs vont pouvoir se réjouir. Diane Greene, directrice de la division Cloud du géant, a annoncé sur le blog de la société que le courrier électronique ne sera plus lu ni analysé pour envoyer des publicités personnalisées aux utilisateurs de la version gratuite de Gmail. Cette pratique sera définitivement supprimée d’ici à la fin de l’année.

S’agissant des motivations de la société, Google souhaiterait qu’il n’existe plus de réelle ambiguïté entre les versions gratuite et payante de Gmail en matière d’analyse des messages à des fins publicitaires. Mais prenez garde, cela ne signifie pas pour autant que vous n’aurez plus de publicités personnalisées dans Gmail, Google disposant de procédés alternatifs ; c’est bien la lecture et l’analyse de votre courrier qui est en cause, non la simple diffusion de publicité.

Une annonce bienvenue, mais des incertitudes

Cette annonce pourra être bienvenue chez certains utilisateurs qui posséderont une meilleure image de Google, qui, jusqu’à présent, ne faisait pas vraiment l’unanimité sur le terrain de l’analyse et la sécurité des données personnelles. D’autres utilisateurs y verront sans doute une tentative d’enfumage, puisque des zones d’ombres persistent suite à cette annonce.

En effet, si Google a donné comme échéance la fin de l’année, aucune date précise n’est mentionnée. L’autre incertitude concerne l’utilisateur dont on ignore s’il devra paramétrer ou non Gmail pour interdire l’analyse du courrier, laquelle pourrait être utilisée à d’autres fins que pour le publicité. Par conséquent, Google tente de faire amende honorable mais ne semble pas aller suffisamment loin dans sa nouvelle politique, en tout cas, si l’en croit les informations que le géant accepte de lâcher.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

yggtorrent
YggTorrent : le site pirate de téléchargement est en panne

Rien ne va plus du côté du site de téléchargement YggTorrent. Celui qui recense des dizaines de milliers de téléchargements, le plus souvent illégaux, est en panne depuis quelques heures. À moins que la panne ne soit finalement qu’une simple…

duckduckgo
DuckDuckGo bat un nouveau record et profite du scandale WhatsApp

100 millions de requêtes quotidiennes pour DuckDuckGo, un record pour le moteur de recherche respectueux de la vie privée qui a de plus en plus la cote. En pleine affaire WhatsApp, le moteur profite surtout de l’inquiétude des internautes à…

wifi 6
WiFi 6, WiFi 6E : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil. Mais à quoi correspond cette appellation exactement et à quoi correspond le WiFi 6E dont on parle également ? On vous propose d’en apprendre…