Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités, identité des contacts… autant d’informations recherchée par ces acteurs. La leçon Facebook-Cambridge Analytica ne semble pas avoir été apprise. 

gmail applis

Accusé de laisser des applications tierces espionner nos mails et récolter nos données personnelles sur Gmail, Google s’est expliqué dans une lettre adressée aux sénateurs des États-Unis, rapporte le Wall Street Journal. La firme de Mountain View y admet qu’elle permet aux développeurs d’autres applications de scanner Gmail et même de partager les résultats qu’ils obtiennent.

Gmail : Google permet aux autres applications de collecter des données

Mais il y a tout de même quelques règles à respecter, fait savoir dans le courrier Susan Molinari, vice-présidente de Google pour la politique publique et les relations avec les gouvernements en Amérique. « Les développeurs peuvent partager des données avec des acteurs tiers s’ils sont transparents avec les utilisateurs sur la raison pour laquelle ils exploitent ces informations », apprend-on.

Parmi les données qui peuvent être récoltées et qui sont particulièrement recherchées, on retrouve le nom des produits achetés sur internet, le nom des amis ou collègues avec qui on communique le plus et les endroits où l’on voyage. Il a été reconnu que le contenu de certains emails a bel et bien été lu par des développeurs tiers afin que ceux-ci puissent affiner leurs algorithmes.

Une situation qui nous rappelle le scandale Cambridge Analytica, société qui avait récupéré des millions de données utilisateurs et violé les conditions d’utilisation de Facebook dans leur exploitation. Ces informations avaient notamment servi pour des campagnes politiques, dont la Présidentielle aux États-Unis, qui avait abouti sur l’élection de Donald Trump.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !