Gmail : 1 million de comptes ciblés par un hack gouvernemental depuis 2012

Maj. le 5 avril 2016 à 9 h 16 min

Gmail est devenu un service de messagerie incontournable par lequel transite nos factures, nos photos de vacances et autres récapitulatifs de commande, ainsi que tout autre contenu confidentiel. Aujourd’hui, Google nous apprend que depuis 2012, un million de ses comptes ont subi un hack gouvernemental. Explications.

gmail-hack-million-comptes

Alors que l’affaire entre le FBI et Apple s’est terminée ce matin, les hacks dont se plaignent souvent les gouvernements, peuvent aussi être orchestrés par eux-mêmes, c’est ce que nous indique aujourd’hui la firme de Mountain View. Et vous allez voir que la cible n’est pas toujours celle que l’on croit.

Nous pourrions en effet penser que ces attaques visent les terroristes ou les délinquants. En réalité, elles ciblent les journalistes et autres militants. Dans des régimes totalitaires, ces personnes là ont parfois de l’influence auprès du peuple, mais également dans des pays développés.

Google a donc pris le taureau par les cornes et s’est décidé à mettre en place un outil capable de détecter de telles attaques et de prévenir efficacement ses utilisateurs. La page a d’ailleurs récemment changé de forme en affichant un message au centre et non plus sous la barre d’adresse, comme c’était le cas auparavant.

hack-gouvernement-google

Si un tel hack est avéré, il vous faudra alors changer immédiatement votre mot de passe du compte, en choisissant de préférence un mot de passe long et complexe avec des majuscules et des chiffres.

Néanmoins, cette nouvelle mesure de sécurité prouve que Google fait des efforts concernant la vie privée de ses utilisateurs, même si la firme a été récemment condamnée par la CNIL. C’est un peu le chemin inverse pour les administrations de nombreux pays dans le monde, à commencer par les États-Unis, qui veulent toujours plus de contrôle sur ces plate-formes.

Mais personne n’est à l’abri. En effet nous avions vu que les administrations elles-même peuvent se faire pirater : c’est ainsi que le boss du renseignement américain avait subi un hack initié par un adolescent.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…