Les gilets jaunes tentent de bloquer le Black Friday

Maj. le 23 novembre 2018 à 9 h 52 min

Ils l’avaient discrètement murmuré dans les médias, ils sont passés à l’action. Dans plusieurs régions, les « gilets jaunes » ont commencé à bloquer l’un des plus gros évènements marketing de l’année : le Black Friday. 

gilets jaunes black friday

Le Black Friday (littéralement « Vendredi Noir ») est devenu l’un des évènements commerciaux les plus importants de l’année. Importé des Etats-Unis, ce jour (lendemain de Thanksgiving) est l’occasion pour les commerçants de proposer les meilleures promotions de l’année. En 2018, l’évènement est particulièrement intense avec la Black Friday Week : les promotions durent toute la semaine précédent le Black Friday.

En France, le climat n’est pas vraiment propice à la consommation. Depuis le 17 novembre, le mouvement des « gilets jaunes » tente de se faire entendre suite à la mise en place d’une nouvelle taxe sur le carburant. La goutte d’eau qui fait déborder le vase pour de nombreux français ayant déjà beaucoup de mal à joindre les deux bouts.

Plus généralement, c’est la baisse du pouvoir d’achat et la défiance du gouvernement qui semblent provoquer la colère du « peuple ». Le Black Friday étant habituellement une journée de surconsommation, les « gilets jaunes » ont commencé à bloquer les approvisionnements de certains distributeurs selon nos confrères de Capital. Première cible, Amazon et autres sociétés ne payant pas leurs impôts en France. Malgré les critiques de certaines dérives des gilets jaunes sur les réseaux sociaux, le mouvement se poursuit.

Black Friday : les « gilets jaunes » bloquent les livraisons

Selon Le Dauphiné Libéré, une trentaine de « gilets jaunes » bloquent l’accès aux transporteurs routiers, des plateformes appartenant à Amazon, Shneider et Easydis dans la Drôme. Ils laisseraient passer un camion toutes les deux heures selon le journal local. Conséquence : de nombreux routiers rebroussent chemin, parfois avec des remorques pleines de marchandises. L’un des membres des « gilets jaunes » témoigne :

Nous avons décidé cette opération coup de poing hier soir, pour protester contre ces sociétés comme Amazon, qui se font de l’argent sur le dos des travailleurs et ne payent pas leurs impôts en France.

Même opération dans le nord de la France rapporte La Voix du Nord. A Lauwin-Planque, les « gilets jaunes » filtrent l’accès aux entrepôts d’Amazon. Seules les voitures peuvent circuler. Les camions doivent patienter un quart d’heure. A Somain, un barrage filtrant a été mis en place dans la zone commerciale Intermarché et devant la concession Toyota Boshuku. Ce week-end de Black Friday promet d’être mouvementé, les « gilets jaunes » ayant appelé à un rassemblement massif le 24 novembre, à Paris et partout en France. Pour ne pas vous retrouver coincés, vous pouvez consulter notre carte des blocages en temps réel.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !