Gilets Jaunes : des sites institutionnels visés par des cyberattaques

Les Gilets Jaunes se sont trouvés de nouveaux soutiens avec l’arrivée de cyberactivistes dans le mouvement. Plusieurs sites institutionnels dont celui de l’Urssaf et du ministère de la Justice ont été visés par des cyberattaques. Et de nouvelles actions de ce genre sont attendues pour le samedi 8 décembre 2018.

gilets jaunes

Des cyberattaques ont été lancées par des militants se revendiquant du mouvement des Gilets Jaunes contre plusieurs sites institutionnels français entre le 2 et le 4 décembre 2018 selon David Grout, de la société de cybersécurité FireEye. Dans des propos rapportés par FranceInfo, il indique que des attaques ont eu lieu au moins sur cinq sites : de l’Urssaf, du ministère de la Justice, de l’université Paris-Sud, de l’université de Lorraine et de la Fondation franco-américaine.

Des cyberattaques contre les sites de l’Urssaf et du ministère de la Justice

D’après l’expert, de premières actions du genre ont été menées sans qu’il n’y ait de lien avec la vague de contestation en France. Mais depuis quelques jours, la branche française des activistes d’Anonymous est entrée dans la danse, cette fois en relation avec le mouvement des Gilets Jaunes. De nouvelles cyberattaques sont d’ailleurs prévues pour le samedi 8 décembre 2018, « dans la même démarche que les manifestations des Gilets Jaunes », explique David Grout.

Quel danger représentent-ils vraiment ? Pour résumer, ils seraient capables de faire des dégâts à court terme, mais sans plus. « Sur une échelle de risque, ces cyber-activistes seraient notés à 5 sur 10 », avec un niveau technique jugé « moyen » par FireEye. C’est à dire qu’ils peuvent lancer des attaques qui ne sont « pas à la portée de tous mais pas d’une capacité digne d’un Etat ou de groupes beaucoup plus avancés dans le monde des cyberattaques ». Ils compensent avec un travail collaboratif efficace et leur nombre.

Lire aussi : Gilets Jaunes : quel rôle joue vraiment Facebook ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Votre smartphone peut prendre feu à cause de ce simple malware !

Les chercheurs en sécurité de Tencent ont découvert qu’il était possible de mettre le feu, à distance, à un smartphone. Ils ont pour cela conçu un malware, BadPower, qui s’attaque aux chargeurs rapides – qui servent alors de fusible d’allumage……

Fraude à la carte bancaire : le skimming débarque sur le web

La fraude à la carte bancaire évolue. Selon nos confrères du site Ubergizmo, des hackers ont trouvé le moyen d’adapter le skimming, cette technique qui consiste à pirater une carte bleue une fois insérée dans un DAB, pour le web….

Zoom va chiffrer de bout en bout les visioconférences gratuites

Zoom change d’avis ! Finalement, le service d’appels vidéo va chiffrer de bout en bout les visioconférences de tous les utilisateurs, y compris celles des usagers gratuits. Dès le mois de juillet 2020, l’option sera accessible à tous les internautes en version…

Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….