Game of Thrones saison 7 : la série bat des records de piratage !

Maj. le 8 avril 2019 à 17 h 20 min

Le 16 juillet dernier, HBO diffusait le tout premier épisode de la saison 7 de Game of Thrones intitulé « Dragonstone ». Vu par plus de 16,1 millions de téléspectateurs, celui-ci est à l’heure actuelle, l’un des épisodes les plus regardés mais aussi et surtout, l’un des plus téléchargés. Il vient même pour ainsi dire de battre des records en matière de piratage !

game of thrones saison 6 episode 1 piratage

Game of Thrones alias la série qui déchaîne les foules. L’oeuvre médiévale et fantastique tirée du roman de George R. R. Martin, connaît un succès monstre depuis sa toute première diffusion en avril 2011 sur HBO. Et cela n’a fait que croître avec le temps, chaque nouvelle saison attirant toujours plus de téléspectateurs.

Ça s’est d’ailleurs confirmé le 16 juillet dernier avec le début officiel de la saison 7, qui a établit un véritable record d’audience avec près de 16,1 millions de personnes calées devant leur téléviseur. L’épisode baptisé « Dragonstone », a plus que bien fonctionné au point même d’établir de récents nouveaux records en matière de téléchargement.

Game of Thrones saison 7 : l’épisode 1 a été piraté plus de 90 millions de fois

Quelques heures seulement après sa diffusion officielle, le premier épisode de la saison 7 de Game of Thrones avait été piraté par plus de 130 000 internautes. Une semaine plus tard, ce chiffre peut être multiplié environ par 693 puisque à l’heure où nous écrivons ces lignes et selon nos confrères des Echos, Dragonstone a été piraté plus de 90 millions de fois.

Plus précisément, ce sont près de 77,9 millions d’individus qui ont regardé l’épisode via des plateformes de streaming illégales et environ 14 millions de personnes qui l’ont téléchargé illégalement. Hallucinant, c’est le cas de le dire et ceci confirme belle et bien que Game of Thrones reste l’une des séries les plus piratées dans le monde.

Cela prouve en définitive que les usagers ont de plus en plus recours à ces moyens illégaux alors que les contenus sont généralement proposés dès le lendemain sur les plateformes 100% légales. C’est pour dire l’ampleur du phénomène et qui s’est observé dernièrement lorsque Orange a été victime de ce succès monstre.  A voir si cela continuera dans ce sens ou non, seul l’avenir nous le dira.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un internet sans pub coûterait 8 euros par mois en France

La publicité sur internet permet aux internautes d’accéder à des contenus gratuits. Mais si un utilisateur voulait s’en débarrasser en continuant de rémunérer les créateurs et producteurs, combien cela coûterait ? Et quid de la valeur de nos données personnelles…

Le Bon Coin : ne répondez pas à ce SMS, c’est une arnaque !

Le Bon Coin est la cible d’une vaste arnaque. Via un SMS de prépaiement en provenance de Roumanie, des pirates cherchent à subtiliser vos coordonnées bancaires afin de vider le contenu de votre compte. On vous explique comment repérer cette…