Galaxy S4 Google Edition : pas tout à fait un Nexus Phone mais presque

Maj. le 27 novembre 2018 à 20 h 33 min

Bien que beaucoup s’attendaient, hier soir, à la présentation du Nexus 4 blanc, 32 Go ou LTE, d’un Motorola X Phone ou de la nouvelle génération de la Nexus 7, le seul nouvel appareil annoncé lors de la conférence d’ouverture de la Google I/O 2013 fut le Galaxy S4 Google Edition. Doté d’une version basique d’Android et dénué de toute surcouche utilisateur, ce nouvel appareil présente deux avantages majeurs. Son bootloader est déverrouillé, et à l’instar des appareils de la gamme Nexus, il bénéficiera dés prochaines mises à jours d’Android dés leurs sortie.

Le Galaxy S4 Google Edition, un smartphone 100% Nexus. Indispensable ou inutile ?

Hier soir, Google a fait un grand pas en avant pour réduire la fragmentation de son OS mobile. D’abord en annonçant pas de nouvelle version d’Android, même si ça en a déçu plus d’un mais également en dévoilant le Galaxy S4 Google Edition. Une version 100% Google et sans TouchWiz du dernier fer de lance de Samsung. Une sorte d’édition Nexus du smartphone.

Toutefois, si pour certains, ce Galaxy S4 Google Edition représente une avancée, pour d’autre c’est le contraire du fait qu’il propose une expérience Nexus au sein d’un appareil ne faisant pas partie de la gamme. En dehors du fait que l’appareil tourne sous une version pour d’Android, il dispose, en effet, d’une touche d’accueil physique et n’embarque pas les fameux boutons Home Screen tels qu’on les retrouve au sein des Google Phone, brisant un peu l’uniformité de la gamme. Mais d’un autre côté, Google n’a jamais mentionné l’appareil comme étant un nouvel élément de sa propre gamme.

Par ailleurs, l’absence des fameux boutons Home Screen peut également être considérée comme salutaire sans la mesure où ils ne viendront pas rogner l’écran. Par ailleurs, l’absence de la surcouche Touchwiz devrait libérer considérablement la mémoire interne, réduite sur la version traditionnelle du smartphone.

Galaxy S4 Google Edition : pas tout à fait un Nexus Phone mais presque

En d’autres termes, pour apprécier ce smartphone, il faut le prendre comme une option, voire comme une liberté de plus offerte au consommateur. A partir de là, on pourra commencer à regretter le fait qu’il ne soit proposé que sur le marché américain.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le Galaxy S10 5G a enfin une première date de sortie

Le Galaxy S10 5G a enfin une première date de sortie, ce sera le 5 avril 2019 en Corée du Sud. Le smartphone doit être lancé dans une poignée de marchés, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie,…

Galaxy S10 : Samsung s’excuse pour les retards de précommandes

Samsung réagit enfin officiellement autour des retards de précommandes du Galaxy S10. Ces smartphones sont en effet disponibles dans le commerce depuis le 8 mars, et pourtant de nombreux clients ayant précommandé leur smartphone dès les premiers jours ne l’ont…

Galaxy S10 : démontage, il est presque impossible à réparer !

Le premier démontage du Galaxy S10 a été réalisé par le célèbre YouTuber Jerry Rig Everything, quelques jours après le test de durabilité qui a révélé que le smartphone était particulièrement résistant. Le second test du YouTuber concerne cette fois-ci la réparabilité…