Galaxy S4 Google Edition : pas tout à fait un Nexus Phone mais presque

Maj. le 27 novembre 2018 à 20 h 33 min

Bien que beaucoup s’attendaient, hier soir, à la présentation du Nexus 4 blanc, 32 Go ou LTE, d’un Motorola X Phone ou de la nouvelle génération de la Nexus 7, le seul nouvel appareil annoncé lors de la conférence d’ouverture de la Google I/O 2013 fut le Galaxy S4 Google Edition. Doté d’une version basique d’Android et dénué de toute surcouche utilisateur, ce nouvel appareil présente deux avantages majeurs. Son bootloader est déverrouillé, et à l’instar des appareils de la gamme Nexus, il bénéficiera dés prochaines mises à jours d’Android dés leurs sortie.

Le Galaxy S4 Google Edition, un smartphone 100% Nexus. Indispensable ou inutile ?

Hier soir, Google a fait un grand pas en avant pour réduire la fragmentation de son OS mobile. D’abord en annonçant pas de nouvelle version d’Android, même si ça en a déçu plus d’un mais également en dévoilant le Galaxy S4 Google Edition. Une version 100% Google et sans TouchWiz du dernier fer de lance de Samsung. Une sorte d’édition Nexus du smartphone.

Toutefois, si pour certains, ce Galaxy S4 Google Edition représente une avancée, pour d’autre c’est le contraire du fait qu’il propose une expérience Nexus au sein d’un appareil ne faisant pas partie de la gamme. En dehors du fait que l’appareil tourne sous une version pour d’Android, il dispose, en effet, d’une touche d’accueil physique et n’embarque pas les fameux boutons Home Screen tels qu’on les retrouve au sein des Google Phone, brisant un peu l’uniformité de la gamme. Mais d’un autre côté, Google n’a jamais mentionné l’appareil comme étant un nouvel élément de sa propre gamme.

Par ailleurs, l’absence des fameux boutons Home Screen peut également être considérée comme salutaire sans la mesure où ils ne viendront pas rogner l’écran. Par ailleurs, l’absence de la surcouche Touchwiz devrait libérer considérablement la mémoire interne, réduite sur la version traditionnelle du smartphone.

Galaxy S4 Google Edition : pas tout à fait un Nexus Phone mais presque

En d’autres termes, pour apprécier ce smartphone, il faut le prendre comme une option, voire comme une liberté de plus offerte au consommateur. A partir de là, on pourra commencer à regretter le fait qu’il ne soit proposé que sur le marché américain.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Grâce au Galaxy S10+, Samsung a créé une photo panoramique de 943 km

Le Galaxy S10+ a permis à Samsung de mettre au point un immense panoramique de 943 km des côtes portugaises. Pour arriver au bout de cette campagne promotionnelle plutôt originale, le constructeur s’est alloué les services d’un photographe professionnel reconnu. Le résultat, à découvrir ci-dessous, est…

Samsung échange des smartphones Huawei contre le Galaxy S10

Samsung a-t-il décidé de profiter des déboires de Huawei avec les Etats-Unis ? Dans certains pays, le constructeur sud-coréen propose en effet d’échanger un smartphone de la marque chinoise contre une remise sur un Galaxy S10 flambant neuf.  L’exclusion de…

Le Galaxy S10 5G a enfin un prix, il coûte 1200 $

Le Galaxy S10 5G sera disponible en précommande en Corée du Sud à partir du 5 avril et le prix du smartphone est déjà connu si on s’en tient aux informations du média coréen Itnews. Avec un prix de départ…

Galaxy S10 : 60 millions de ventes en 2019, deux fois plus que le S9 ?

Les Galaxy S10 se vendent beaucoup mieux que leurs prédécesseurs. D’après des informations issues de la chaîne de production, Samsung devrait même écouler jusqu’à 60 millions d’unités en 2019. C’est à peu près deux fois plus d’exemplaires vendus que les…