Galaxy S10 avec 12 Go RAM, la France se méfie de Huawei, Free Mobile bloque 300 000 smartphones non rendus, le récap’

Maj. le 27 novembre 2018 à 12 h 34 min

Le Galaxy S10 serait équipé de 12 Go de RAM, d’1 To de stockage interne et d’un écran Infinity-O troué, la France refuse de bannir Huawei sur demande des Etats-Unis mais reste méfiante, Free Mobile a bloqué 300 000 smartphones loués et non restitués en 1 mois…On fait le point ensemble sur les news phares du lundi 26 novembre 2018. 

galaxy S10 12go ram france mefie huawei free mobile bloque smartphones non rendus

Trop occupé à voir ou revoir Love Actually ou les Gardiens de la Galaxie avant qu’ils ne quittent le catalogue Netflix, vous n’avez pas pu vous tenir au courant de l’actualité d’hier ? Pour vous permettre de vous rattraper, on vous a préparé un petit récapitulatif.

Nouvel aperçu de la fiche technique du Galaxy S10

D’après les analystes de GF Securities, le Galaxy S10 serait équipé d’une fiche technique absolument monstrueuse. Le modèle 5G ultra haut de gamme, avec triple capteur photo et écran Infinity-O, profiterait de 12 Go de RAM et d’1 To de stockage interne. Aux dernières nouvelles, la présentation officielle du Galaxy S10 aurait lieu en février 2019 dans le cadre du MWC.

Lire : le Galaxy S10 aurait 12 Go de RAM et 1 To de stockage interne

La France refuse de bannir Huawei sur demande des Etats-Unis

La France n’a encore aucune preuve tangible pour justifier l’interdiction de Huawei, assure un conseiller ministériel de Bercy. Si le constructeur ne risque pas encore d’être banni, l’Hexagone fait néanmoins preuve d’une certaine méfiance à cause de ses supposés liens avec le gouvernement chinois. Huawei reste donc sous surveillance et pourrait bien se voir bloquer l’accès à certaines zones sensibles. De leurs côtés, les États-Unis demandent à ses alliés de bannir Huawei.

Lire : Huawei n’est pas en danger en France, mais reste sous surveillance

Free Mobile a bloqué 300 000 smartphones loués non rendus en un mois

L’opérateur a lancé une grosse opération de blocages le 31 octobre dernier. En un mois, Free Mobile a bloqué jusqu’à 300 000 téléphones non rendus après une période de location. Malheureusement, cette décision pénalise de nombreux utilisateurs ayant acheté un smartphone de seconde main sans en connaître la provenance. Free conseille aux personnes lésées de porter plainte contre leur revendeur.

Lire : pourquoi Free Mobile a-t-il lancé une vaste opération de blocages de smartphones non restitués ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un robot de livraison prend feu en pleine rue, en vidéo

Un robot de livraison de KiwiBot a brusquement pris feu alors qu’il traversait une rue. La scène a évidement été immortalisée par un passant avec son smartphone. Selon la firme, l’incident a été causé par une erreur humaine.  Un des…

Après la Bretagne, la Corse réclame son propre emoji

La Bretagne travaille depuis des mois pour faire accepter un emoji à l’effigie de son drapeau auprès du Consortium Unicode, c’est au tour de la Corse de tenter sa chance. Un budget de 52 800 euros a été voté pour que la…

Bing, toujours très efficace, vous dit comment pirater Microsoft Office 2019

Lorsqu’on lui demande comment télécharger Microsoft Office 2019, Bing répond avec un tutoriel étonnement complet et précis pour pirater la suite de logiciels, rapporte Jeroen Frijters, un expert en informatique.  Jeroen Frijters, chercheur en cybersécurité, a posté sur son compte Twitter une étonnante…