Le Galaxy Note 7 soupçonné d’avoir causé l’incendie d’une maison

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 26 min

On ne compte plus les cas de Galaxy Note 7 qui explosent mais le dernier en date pourrait bien faire exception à la règle. Si pour les précédents, les conséquences étaient minimes, aujourd’hui, voilà que la dernière phablette de Samsung est soupçonnée d’avoir causé l’incendie d’une maison en Caroline du Sud.

incendie galaxy note 7

Si pour l’instant, rien ne permet d’affirmer que le Galaxy Note 7 qui fait actuellement l’objet d’un rappel est à l’origine de cet incendie, les enquêteurs ont déclaré que le feu avait pris à proximité de la prise murale où le téléphone était en charge. Dimanche dernier, le propriétaire des lieux, Wesley Hartzog, avait laissé son téléphone en charge, le temps d’aller chercher ses deux filles. Quand il est rentré, il a alors trouvé sa maison en flammes et les pompiers prêts à intervenir.

« Tout le monde était là devant la porte d’entrée, ils étaient prêts à se rendre à l’intérieur pour affronter le feu. Quelqu’un m’a dit qu’il y avait un incendie dans le garage (…) Ils m’ont demandé si je n’avait rien laissé de branché dans le garage. Mon téléphone, le nouveau Note 7 était en charge dans le garage. J’avais aussi un compresseur d’air branché sur la même prise mais il était éteint. »

Pour l’instant, l’enquête est encore en cours et la cause exacte de l’incendie n’a pas été déterminée. Il y a quelques jours, Samsung déclarait que 35 Galaxy Note 7 avaient déjà explosé depuis le 1er septembre. Suite à l’incendie, la maison a été condamnée et Wesley Hartzog et ses enfants sont contraints de vivre dans des hôtels.

Dès lors que les causes de l’incendie auront été déterminées, Wesley Hartzog pourra alors faire jouer son assurance pour réhabiliter son domicile.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !