Galaxy Note 7 : un nouveau modèle non défectueux explose, doit-on s’inquiéter ?

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 15 min

On croyait en avoir fini avec les problèmes de batterie du Galaxy Note 7 et pourtant ça continue. Un nouveau modèle non défectueux aurait explosé 24 heures à peine après son achat d’après les dires de l’utilisateur. L’incident lui aurait causé de légères brûlures sur les doigts et aurait endommagé son MacBook.

galaxy note 7 explosion chine

Bien que le Galaxy Note 7 fasse l’objet d’un programme d’échange sur le quasi-ensemble des marchés, la Chine n’est pas concernée par ce rappel, les modèles distribués là-bas faisant partie des 30% équipés d’une batterie fabriquée par ATL qui ne présente théoriquement aucun risque. Pourtant, il s’agit du second cas d’explosion recensé puisque la semaine dernière un premier Galaxy Note 7 explosait en Chine. Après examen de l’appareil, Samsung avait alors déclaré que la surchauffe était due à un facteur de température externe.

Aujourd’hui, voilà qu’un jeune chinois âgé de 25 ans et répondant au nom de Hui Renjie rapporte que son Galaxy Note 7 qu’il avait acheté la veille a explosé dimanche matin alors qu’il était en charge. Alors qu’il l’avait chargé toute la nuit, il a remarqué que son smartphone toujours connecté au chargeur émettait une étrange fumée noire avant d’exploser et de prendre feu, endommageant, au passage, son ordinateur.

Hui Renjie aurait d’ailleurs fourni à l’AFP une vidéo de l’incident montrant un téléphone fumant relié à un câble USB mais nous n’avons pas réussi à mettre la main dessus. En revanche, plusieurs images sont disponibles sur le net. Samsung a déclaré qu’il enquêtait sur ce nouvel incident :

« Nous sommes actuellement en contact avec le client et nous effectuerons un examen approfondi de l’appareil en question dès que nous l’aurons reçu. »

De son côté, l’utilisateur précise que Samsung lui a proposé de lui rembourser son smartphone et de l’indemniser pour les dommages causés à son MacBook à condition, bien évidemment, qu’il leur fournisse le smartphone incriminé. Notez que la semaine dernière, Samung déclarait avoir recensé 26 faux rapports d’explosion du Galaxy Note 7 depuis l’annonce du rappel de la phablette.

galaxy note 7 explose chine

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !