Galaxy Note 7 : même en testant ses batteries lui même, Samsung n’a pas pu éviter le drame

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 09 min

Le récent fiasco du Galaxy Note 7 est encore au cœur de l’actualité et aura permis de mettre en lumière certains élément relatifs au mode de fonctionnement de Samsung. On apprend notamment que contrairement à ses concurrents qui ont pour habitude de tester leurs batteries dans l’un des 28 laboratoires certifiés par le CTIA, le coréen teste ses batteries lui même et qu’avec celles de sa dernière phablette, il n’avait rien remarqué d’anormal.

galaxy note 7

Alors que le Galaxy Note 7 a littéralement explosé au visage de Samsung, la société cherche désormais à comprendre d’où venait le problème, pourquoi la batterie de son smartphone explosait, même à l’issue du rappel. Le Wall Street Journal révèle aujourd’hui que contrairement à ses concurrents, Samsung teste lui même ses batteries. L’information a ensuite été confirmée par un porte-parole de la société qui ajoutait qu’il n’y avait pas eu de problèmes avec celle du Note 7 :

« Nous avons certifié plus de 1500 batteries. C’est la première fois que nous avons un problème »

Si Samsung n’est pas le seul à tester ses batteries en interne puisque c’est également le cas de Motorola (Lenovo), le coréen se base également sur ses propres tests pour obtenir la fameuse certification CTIA qui permet de vérifier qu’elles sont conformes au normes en vigueur de façon à pouvoir être commercialisées chez les opérateurs américains tandis que son rival fait appel à des laboratoires tiers.

Les tests consistent, entre autres, à vérifier le comportement de la batterie durant la charge et durant les appels, moments au cours desquels elle est susceptible de surchauffer. Les batteries sont également soumises à des tests de température permettant de simuler des temps de canicule de façon à prévenir tout risque de surchauffe et de combustion.

Pourtant, dans le cas de la phablette retirée de la vente la semaine dernière, la société n’avait rien remarqué d’anormal. Doit-on en déduire que les cas d’explosion du Galaxy Note 7 ne sont pas forcément à mettre sur le dos de la batterie et que le design pourrait également être mis en cause comme semblent le penser certains experts ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !