Galaxy Note 7 : les explosions se multiplient, Samsung interrompt la production !

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 14 min

Les batteries explosives du Galaxy Note 7 auront finalement eu raison de lui. Les incidents se sont multipliés ces derniers jours sauf que cette fois-ci il ne s’agit plus seulement des modèles étiquetés comme défectueux. Même les modèles de remplacement explosent. Aux USA, deux opérateurs ont aussitôt cessé de commercialiser la phablette et il se murmure que Samsung aurait déjà stoppé sa production.

galaxy note 7 explosions

Après deux incidents en Chine et un troisième en Corée, la semaine dernière, un Galaxy Note 7 explosait aux USA dans un avion prêt à décoller pour Baltimore. L’appareil était alors aussitôt évacué et une enquête était ouverte. Quelques jours plus tard, un autre modèle s’enflammait à Nicholasville dans le Kentucky.

La phablette avait explosé en pleine nuit alors qu’elle n’était pas en charge. Lorsque son propriétaire s’est réveillé, il a du se rendre aux urgences. La fumée qu’il avait inhalé lui avait provoqué une bronchite aiguë. La veille, c’est un adolescent résidant à Farmington dans le Minnesota qui se brûlait la main.

Suite à tous ces incidents successifs, T-Mobile et AT&T décidaient d’interrompre les ventes de la phablette et les quatre opérateurs américains acceptent désormais les échanges sans conditions. Aujourd’hui, voilà que l’agence de presse sud-coréenne affirme que Samsung aurait interrompu la production du Note 7.

Pour l’instant, il s’agirait seulement d’une interruption temporaire. Dans son dernier communiqué, la société évoque seulement un « ralentissement » de la production pour des raisons de sécurité. On imagine que cette interruption durera tant que le problèmes des batteries n’aura pas été totalement résolu. Une décision prise en coopération avec les autorités américaines, chinoises et coréennes.

Comme nous vous le rapportions il y a quelques jours, un second rappel du Galaxy Note 7 semble désormais inévitable. Et dans l’état actuel des choses, Samsung ne peut tout simplement plus commercialiser ces nouveaux modèles qui présentent visiblement les mêmes risques que les toutes premières unités vendues fin août.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !