Galaxy Note 7 : en tentant de s’excuser, Samsung rend les consommateurs chinois furieux

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 04 min

En Chine, le fiasco du Galaxy Note 7 a détruit l’image de Samsung bien plus que sur les autres marchés. Les consommateurs n’ont pas aimé la façon dont la société coréenne a géré le problème et encore moins sa manière de présenter des excuses dans le cadre d’un événement qui se tenait il y a quelques jours. Pour eux, Samsung n’a tout simplement rien compris à la culture chinoise.

galaxy note 7 chine excuses

La catastrophe du Galaxy Note 7 a considérablement affaibli la position de Samsung sur le marché sans doute le plus lucratif au monde. Il faut dire que les consommateurs avaient assez mal pris le fait que la Chine ne soit pas concernée par le premier rappel alors que plusieurs cas d’explosion avaient été recensés dans le pays. Fin septembre, les médias locaux décrivaient Samsung comme une marque « arrogante » et « discriminatoire ».

Pour se faire pardonner, la société organisait un événement local dans la ville de Shijiazhuang, il y a quelques jours. Durant cet événement destiné avant tout à remercier les distributeurs qui continuent de soutenir la marque sud-coréenne, une vingtaine de cadres de la société se sont mis à genoux face au public.

Le hic, c’est qu’en Chine, le fait de se mettre à genoux à une signification bien particulière. Il s’agit d’une position principalement réservée à la prière ou employée en tant que marque de respect pour ses aînés. Dans certains cas plus rares, on se met également à genoux pour montrer son désespoir. Sans doute ce que les cadres de Samsung ont voulu faire mais ça a clairement été un échec.

Peu importe si les intentions de la société étaient nobles, la plupart des consommateurs chinois ont perçu sa démarche comme un détournement culturel. Ils reprochent également à Samsung de ne pas reconnaître l’importance des différences culturelles alors qu’ils sont une société mondiale. Les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux et certaines étaient particulièrement violentes.

Face à ce bad buzz, la société a alors publié une déclaration dans laquelle elle précise que ses dirigeants ne sont agenouillés de leur propre chef et non pas parce qu’ils y auraient été forcés.

Les 8 meilleures alternatives au Samsung Galaxy Note 7

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !