Galaxy Note 7 : les consommateurs chinois doutent désormais de la fiabilité des produits Samsung

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 18 min

L’affaire des Galaxy Note 7 explosifs pourrait avoir des conséquences désastreuses sur certains marchés notamment en Chine où la part de marché de Samsung est en chute libre depuis maintenant trois ans. Si la Chine n’est pas concernée par ce rappel, aucun modèle défectueux n’ayant été vendu sur ce marché, l’image du constructeur a néanmoins beaucoup souffert.

galaxy note 7 batterie mise a jour

Si avant le rappel, la plupart des modèles distribués un peu partout dans le monde étaient équipés d’une batterie défectueuse conçue par SDI, la Chine n’est théoriquement pas touchée par ce boomgate puisque sur le marché chinois, seulement 1858 modèles de test importés entre le 20 juillet et le 5 août ont été rappelés. Ainsi, ceux distribués dans le commerce font partie des 30% équipés d’une batterie conçue par ATL et ne présentent donc aucun risque.

Malheureusement, il y a quelques jours, un Galaxy Note 7 équipé d’une batterie ATL explosait en Chine. L’affaire se répandait alors comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. L’enquête a prouvé que finalement, la batterie n’y était pour rien et que la surchauffe ayant entraîné l’explosion était liée à un facteur de température externe et Samsung et ATL se sont tous deux justifiés par le biais d’une déclaration officielle mais tout cela n’a pas suffit à convaincre l’opinion publique.

Si l’on en croit les dernières déclarations de la directrice de recherche du cabinet Canalys, Nicole Peng, depuis cette affaire de boomgate, les consommateurs chinois doutent désormais de la fiabilité des produits Samsung et chaque nouveau rapport faisant état d’un smartphone qui explose ne fait que les pousser un peu plus vers les produits de concurrents comme Apple, Huawei et OPPO.

Elle ajoute également que Samsung aurait eu plus de chances de regagner la confiance des consommateurs en rappelant tous les modèles distribués en Chine plutôt que de se confondre en explications sur l’origine des batteries et estime qu’il faudra attendre deux générations de flagships pour que les consommateurs fassent à nouveau confiance à Samsung.

Une récente étude du cabinet chinois iiMedia Research a d’ailleurs mis en avant le fait que 37% des utilisateurs de smartphones Samsung comptaient aller chez Apple lorsque qu’ils changeront de smartphone tandis 26% déclarent vouloir allez chez Huawei plutôt que de s’offrir un nouveau Samsung. Entre fin 2013 et mi 2016, la part de marché de Samsung sur le marché chinois a chuté de 21 à 8%.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !